Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

En cuisine, on ne gâche rien !

Étudiants, travailleurs précaires, retraités…, pour de nombreuses personnes aujourd’hui, s’alimenter correctement sans se ruiner est parfois difficile. Elles doivent donc trouver des solutions qui préservent à la fois leur santé, grâce à des aliments sains, et leur petit budget.

Si on habite à la campagne, il est assez facile d’acheter les produits frais directement aux producteurs, voire de glaner des plantes sauvages. En ville, il existe aussi des filières de circuit court pour ces produits (AMAP, magasins de producteurs, magasins coopératifs…), et il y a aussi de nombreux marchés de plein air. La pratique du glanage s’est aussi étendue aux villes, soit par nécessité, soit comme mode de consommation alternatif pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Il existe en France plusieurs associations de glaneuses et glaneurs, par exemple Moissons solidaires qui récupère les fruits et légumes invendus, mais encore propres à être mangés, et les redistribue (gratuitement et sans condition de ressources) à la fin d’un certain nombre de marchés parisiens, dont vous trouverez la liste sur son site internet.

Partout, pour dépenser moins et manger mieux, il faut s’organiser, faire la cuisine et, le plus important, éviter le gaspillage.

Les bons réflexes courses

  • Faites toujours vos courses le ventre plein, vous serez moins tenté.
  • Faites une liste de courses et n’achetez que ce qui y est inscrit.
  • Au supermarché, pensez à regarder les produits de base placés tout en bas, ce sont souvent les moins chers.
  • Proscrivez les produits hypertransformés, mauvais pour vous et votre porte-monnaie.
  • Privilégiez les légumes et fruits de saison, et les plus locaux possibles.
  • Pensez aux produits secs de base : pâtes, riz, légumes secs, céréales… Achetez en vrac les quantités nécessaires.
  • Pensez aussi aux conserves bio : légumes, thon ou sardines permettent de faire des repas équilibrés en toutes saisons.

À la maison, cuisinez !

Un plat fait-maison revient 5 à 10 fois moins cher qu’un plat préparé et vous n’y mettez que ce que vous aimez. Il existe des milliers de plats faciles à préparer avec des ingrédients peu chers. Cuisiner n’est pas une perte de temps et si vous ne mangez pas tout en une fois, vous pouvez congeler le reste.

Mangez moins de viande et plus de légumineuses : elles ont un bon apport en protéines, sont faciles à préparer et coûtent nettement moins cher ! De même, les œufs sont beaucoup plus abordables et se préparent de multiples façons.

Quand on aime le fromage, qui est très cher, il est difficile de s’en passer. Si vos moyens ne vous permettent pas d’en acheter régulièrement, voici une astuce : choisissez du fromage frais et agrémentez-le avec des herbes, des échalotes, du poivre… Vous aurez ainsi un fromage fort en goût, à un prix abordable. Cultivez des aromatiques sur votre rebord de fenêtre pour avoir toujours sous la main menthe, persil, ciboulette, sauge ou romarin.

Et surtout, ne jetez rien, ou le moins possible. Accommodez les restes, utilisez les pelures de fruits et de légumes, les restes de pain, etc., pour faire des soupes, des cakes, des tartes, des gâteaux… Et mettez au compost ce que vous ne pouvez vraiment pas manger.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Produits

Sponsorisé

Pour aller plus loin