Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Fatigue, migraine, vertiges…

Notre corps est composé d’eau à 65 %. Notre cerveau en contient 80 % et notre sang 92 %. Il y a de l’eau dans et autour de chacune de nos cellules. Et plus vous êtes mince, plus la proportion d’eau dans votre organisme est importante.

Chaque jour, nous éliminons environ 2,5 litres d’eau par la transpiration, dans les urines, les selles, la respiration, l’évaporation… et, l’organisme n’étant pas en mesure de la remplacer, vous devez compenser en lui apportant de l’eau de l’extérieur. Vous en trouverez une certaine quantité dans les fruits et légumes, mais la plus grande quantité doit être apportée par la boisson.

L’eau ne permet pas seulement d’avoir une peau belle et hydratée. Elle permet à l’organisme de se débarrasser des toxines et des déchets. Elle favorise le transit intestinal. Elle participe à la digestion et à l’absorption et au transport des vitamines et des minéraux. Elle régule également la température corporelle. 

Une diminution de seulement 1 % d’eau dans votre organisme a déjà des conséquences sur le fonctionnement de votre cerveau et sur votre humeur. Avec une diminution de 2 %, des symptômes physiques apparaissent. Et pourtant, environ 3/4 de la population ne boit pas assez… C’est énorme ! Si vous ressentez la soif, c’est le signe que vous êtes déjà déshydraté.e. Pour maintenir une bonne hydratation de l’organisme, vous devez donc boire de l’eau régulièrement avant d’avoir soif.

1,5 litre à 2 litres d’eau par jour environ, c’est la quantité nécessaire pour conserver une santé optimale, davantage s’il fait très chaud ou si vous faites une activité qui vous fait transpirer.

Et, bien entendu, la boisson parfaite pour s’hydrater est tout simplement : l’eau.

Si vous souffrez d’un ou de plusieurs des troubles listés ci-après, la cause n’est donc peut-être rien d‘autre qu’un… manque d’eau.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Produits

Pour aller plus loin