Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Huiles essentielles et allergies : petite mise au point

Le Consortium Huiles Essentielles est un organisme qui regroupe 12 entreprises représentant 95 % du marché des produits d’aromathérapie en France ainsi que 1300 agriculteurs et producteurs d’huiles essentielles. Son objectif : diffuser des informations destinées à assurer la sécurité des utilisatrices et utilisateurs et travailler à une nouvelle réglementation sur les huiles essentielles. Dans un tout récent communiqué de presse, elle fait le point sur les propriétés potentiellement allergisantes des huiles essentielles. Tout le monde le sait (ou presque), ces extraits végétaux sont particulièrement puissants et il convient de les utiliser avec prudence. Néanmoins, ces dernières années, on entend très souvent parler des risques d’allergies liés à leur emploi. Or, il semblerait que, dans la majorité des cas, ce soit une simple irritation et, quand il y a allergie, il s’agit le plus souvent de réactions déclenchées par l’oxydation des constituants des huiles essentielles. Par ailleurs, des composés extraits des huiles essentielles peuvent présenter des effets secondaires alors que, dans les huiles essentielles “totales”, ils sont inoffensifs. Le Consortium demande donc une révision des recommandations afin que :

– les huiles essentielles soient évaluées dans leur version 100 % pure, naturelle et totale
– ces recommandations suivent les dernières données scientifiques (5 composants auparavant considérés comme allergisants ont récemment démontré leur innocuité)
– les bonnes pratiques soient rappelées, essentielles pour limiter drastiquement les effets secondaires possibles : conserver les huiles essentielles dans un flacon bien fermé et à l’abri de la lumière.

Magazine

Produits

Pour aller plus loin