Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Je fais mes cosmétiques avec les huiles essentielles antipelliculaires

Elles font “taches”, qu’elles soient visibles à la racine des cheveux ou viennent maculer les vêtements au niveau des épaules… Pour lutter contre les pellicules, nul besoin de produits, à la fois souvent chers, agressifs et peu naturels. On part plutôt sur quelques huiles essentielles bien choisies dans de bonnes recettes maison pour venir à bout du problème !

Les pellicules sont de petites squames blanches à jaunâtres qui se détachent en excès du cuir chevelu. Elles peuvent être sèches ou grasses, touchent plus souvent les hommes que les femmes. Leurs origines sont diverses : un cuir chevelu trop sec ou à l’inverse à tendance grasse, trop fréquemment “traité” par des cosmétiques agressifs contenant notamment des tensioactifs irritants, parfois atteint de dermatite ou d’un champignon comme la Malassezia… Parfois aussi, un coup de stress ou un état de fatigue, ou encore le port trop fréquent d’un casque ou d’un bonnet, peut aggraver le phénomène. Des changements hormonaux ou la pollution ambiante pourraient également être impliqués dans leur apparition. Et dans certains cas, les pellicules peuvent de plus être accompagnées d’irritations et de rougeurs du cuir chevelu, voire de démangeaisons…

Bref, elles sont malvenues, inesthétiques, inconfortables, et toutes les solutions pour s’en débarrasser sont bonnes à prendre ! Pour cela, deux règles principales à observer :

1. on traite son cuir chevelu avec la plus grande douceur : on espace les shampooings et on en choisit de très doux, on évite les brushings et les coups de brosse trop énergiques, on bannit les chapeaux et on laisse ses cheveux vivre à l’air libre ;

2. on passe en cuisine pour préparer les recettes des soins qui vont venir à bout des pellicules, enfin !

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Je parraine un proche.

Magazine

Produits

Pour aller plus loin