La goutte, vos solutions

Rubrique

Aubier de tilleul

Je souhaite répondre à la personne qui a passé la petite annonce n° 3295/16 (parue dans la revue n° 189 – le lecteur souffre de crise de goutte chronique, NDLR) et lui donner un remède efficace pour la goutte : les ampoules d’aubier de tilleul, à acheter en magasin bio. En prendre 2 à 3 par jour pour commencer. Espérant que cela sera efficace... »

Truc transmis par Odette C. du Puy-de-Dôme

Les huiles essentielles

La crise de goutte est une accumulation de cristaux d’acide urique et se manifeste souvent là où la circulation est la plus réduite, tel fut mon cas, au niveau du gros orteil.
Je me suis soignée avec la médecine du futur, les huiles essentielles (HE) ! Et ce fut efficace dans mon cas avec des bains de pieds : mélanger 5 gouttes d’HE d’eucalyptus citronné + 5 gouttes d’HE de romarin à camphre + 5 gouttes d’HE de gaulthérie couchée dans une cuillerée à soupe de base pour bains. Verser le tout dans une cuvette remplie d’eau chaude (38 °C) et tremper les pieds, pendant 10 mn. À faire 2 fois par jour (recette tirée du livre de D. Festy Ma bible des huiles essentielles). En 2 bains, je ne souffrais plus, tout était rentré dans l’ordre.
Dans la petite annonce, il est précisé que la personne souffre de crise de goutte chronique. J’ai aussi relevé les conseils suivants (du même livre cité auparavant), un mélange à avaler : une goutte d’HE de genévrier + une goutte d’HE de gaulthérie couchée + une d’essence de citron. Posez les gouttes dans une toute petite cuillerée de miel ou sur un demi-sucre ou dans une cuillerée d’huile d’olive, à avaler 3 fois par jour pendant une semaine.
L’alcool peut provoquer les crises de goutte, se méfier aussi de la viande, abats, fruits de mer et gibier. En revanche, cap sur les légumes et fruits frais, doucement sur les champignons, les épinards et l’oseille ainsi que les légumes secs (à consommer en petite quantité). Boire abondamment. Les médicaments diurétiques et la chimio augmentent le risque de souffrir de la goutte. Attention aux régimes très déséquilibrés ; le plus court chemin pour faire une crise de goutte.
Je souhaite bon rétablissement à ce lecteur. »

Truc transmis par Christiane V. de Vendée

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 191

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour brasser de la bière
Produits chimiques : l'overdose
Ma bible de l'homéopathie
Diététique de l'expérience