L’argile en cas d’algodystrophie du genou

Rubrique

Une lectrice a écrit pour répondre à Mme B. (voir petite annonce n° 9468/17 parue dans le Petit Journal de la revue de juillet-août dernier). Cette dame souffre d’une algodystrophie du genou depuis 3 ans et demi après une chute : le genou est toujours bloqué et douloureux.

Suite à la lecture de votre demande, je vous proposerais de lire L’argile qui guérit de Raymond Dextreit et d’acheter de l’argile en magasins bio (montmorillonite ou argile concassée, Argiletz, par exemple). Les cataplasmes d’argile vont soulager la douleur. Au fur et à mesure des préparations, vous constaterez que vous pourrez laisser le cataplasme sur votre genou toute la nuit. Dès que vous sentez que ça vous gêne, vous en préparez un autre.
— Mode de préparation en cas d’argile montmorillonite : dans un bol en verre, versez 5 cl d’eau, ajoutez 100 g d’argile. Attendez une heure. Ajoutez un peu d’eau si la consistance n’est pas semi-liquide. Mettez la préparation sur un vieux drap usé (découpé en morceaux) à l’aide d’une cuillère en bois. Déposez ce cataplasme sur le genou, maintenez avec une bande et laissez en place 2 à 3 heures (selon tolérance au début). Recommencez chaque soir jusqu’à ce que vous n’ayez plus mal. Il est possible d’acheter l’argile en sac de 3 kg. Après utilisation, placez l’argile à la poubelle et les morceaux de tissu dans un seau d’eau du robinet afin de les faire tremper. Mettez-les à sécher pour les réutiliser à nouveau (jetez l’eau du seau d’argile sur la pelouse, pas dans l’évier afin de ne pas boucher les canalisations).
— Mode de préparation en cas d’argile concassée : dans un bol en verre, versez en premier 100 g d’argile, ajoutez de l’eau, les morceaux d’argile doivent être recouverts. Attendez une heure. Si la préparation est trop liquide, ajoutez de l’argile verte surfine afin d’avoir une consistance semi liquide. Puis, même procédé que pour l’argile montmorillonite. L’argile concassée peut aussi s’acheter en sac de 3 kg.»

Une lectrice qui n’a pas laissé ses coordonnées

En cas d’algodystrophie, quelle que soit la localisation, pensez aussi, quand vous prenez votre douche, à utiliser les bienfaits du chaud/froid : douchez votre articulation deux minutes avec de l’eau froide, puis bien chaude, deux ou trois fois de suite. Faites cela une ou deux fois par jour, généralement, c’est très bénéfique assez rapidement.

Sophie Lacoste

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 198

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Les 3 clés de la santé
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Ordre et désordres