Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

L’argile

La terre guérisseuse

Il existe un produit naturel, bon marché et très efficace qu’on oublie souvent, peut-être parce qu’il est trop simple ou trop commun : c’est l’argile. Et pourtant, l’argile vient à bout de nombreux maux.

Jaune, rouge, verte, blanche, grise, bleue… il existe des argiles de différentes couleurs. Les différentes colorations sont dues aux minéraux qui entrent dans leur composition dans des proportions variables : fer, chaux, magnésie, oxydes alcalins, cuivre, calcium, phosphore…
Sans entrer dans les détails, les argiles ont toutes des propriétés comparables.

LES PROPRIÉTÉS DE L’ARGILE
L’argile possède de nombreuses vertus :
– elle possède une action antibactérienne, hémostatique et cicatrisante
– elle reminéralise
– elle équilibre les échanges acidobasiques de l’organisme
– elle protège la muqueuse gastrointestinale
– elle absorbe les toxines et les germes pathogènes
– elle draine les sécrétions diverses au niveau des plaies
– elle élimine les gaz et les odeurs
– elle est anti-inflammatoire, calmante et décontracturante.

Y A-T-IL DES CONTRE-INDICATIONS OU DES PRÉCAUTIONS D’EMPLOI ?
La seule vraie contre-indication concerne les traitements médicaux : l’argile pourrait annihiler les principes actifs des médicaments. En cas de constipation rebelle ou d’occlusion intestinale, par prudence, il vaut mieux trouver d’autres solutions.
En externe, il n’existe qu’une seule précaution : certains médecins déconseillent l’application d’argile froide sur le ventre pendant la période des règles.

QUELLE ARGILE CHOISIR ?
Il est préférable d’acheter l’argile plutôt que de la ramasser soi-même car il est parfois difficile de savoir si un site a été ou non pollué. L’argile vendue en pharmacie ou dans les magasins de produits naturels — verte ou blanche le plus souvent — présente toutes les garanties de ce côté-là. Préférez la présentation sous forme de poudre à diluer qui est moins chère et qui permet toutes sortes de recettes. Mais, dans votre pharmacie familiale ou dans votre voiture, rien ne vous empêche d’avoir aussi un tube d’argile prêt à l’emploi, très pratique en cas d’urgence (brûlure, verrue, entorse…).

COMMENT FAIRE ?
L’argile peut être utilisée en bains, en cataplasmes (ou emplâtres) ou sous forme d’eau argileuse. Le type de préparation n’a qu’un aspect pratique : bain pour l’ensemble du corps, cataplasme épais sur un bras ou eau argileuse pour les lotions. Il ne faut pas utiliser d’ustensile en plastique ni en fer. Préférez le verre épais, les pots en grès, les casseroles émaillées (si vous chauffez l’eau) et les cuillères en bois.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin