L'artichaut

Pour stimuler le foie
Rubrique

On mange sa fleur, mais c’est sa feuille qui nous fait digérer…

Son nom latin Cynara aurait été emprunté à une jeune fille très belle qui refusa les avances de Zeus. En colère, le dieu la changea en plante épineuse ! Oui, l’artichaut dérive du chardon sauvage, un chardon maintenant cultivé dont on déguste la fleur très développée… Chez nous, le plus courant est le Camus, gros artichaut venu de Bretagne. Dans le sud de la France, on lui préfère les petits violets, si tendres lorsqu’ils sont jeunes qu’ils se dégustent crus.

BON POUR LA DIGESTION
L’artichaut est plutôt calorique pour un légume (40 kcalories aux 100 g)… Pourtant, c’est un aliment de choix pour mincir, et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il a un index glycémique très bas, c’est-à-dire qu’il ne provoque pas de pic d’insuline, une notion sans aucun doute plus importante que l’apport énergétique dans le cadre d’un régime amincissant. En outre, il est riche en potassium, bien connu pour activer l’élimination, c’est une bonne source de magnésium, et il contient de l’inuline, un sucre complexe qui lui donne des caractéristiques très intéressantes ; en effet, l’inuline est un prébiotique, c’est-à-dire qu’elle nourrit la flore intestinale et, par ailleurs, elle serait bénéfique sur les taux sanguins de sucre et de cholestérol…

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour aller jeûner
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Mon cahier de bien-être aux 4 saisons
Les aliments qui guérissent (Poche)