Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le dosage de l’alpha-foetoprotéine dans le dépistage de certains cancers

L’alpha-fœtoprotéine est une protéine fabriquée par le foie et le sac vitellin – sac rempli de liquide amniotique dans lequel baigne le fœtus – d’un bébé au stade fœtal, et en moindre quantité au niveau de son intestin et de ses reins. On peut donc la doser dans le sang d’une femme enceinte et dans celui de son futur enfant. En effet, le même sang coule dans les vaisseaux sanguins de l’enfant et ceux de sa mère, cordon ombilical et placenta obligent. Le taux de cette protéine varie en fonction du stade de la grossesse, en augmentant au fur et à mesure jusqu’à la 30e semaine environ. Son dosage décline en quelques semaines après l’accouchement, chez la mère comme chez l’enfant. A contrario, un taux excessif chez l’adulte peut être le signe de l’existence d’un cancer, car les cellules cancéreuses peuvent également synthétiser cette protéine qui se comporte alors comme un marqueur tumoral.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Produits

Pour aller plus loin

Dosage de l’EPO

Tour de France et lutte contre le dopage oblige, on risque peut-être d’entendre à nouveau parler de l’EPO cet été, autrement dit de l’érythropoïétine. Mais le dosage de l’EPO ne concerne pas uniquement les cyclistes. Il est également utilisé dans de nombreuses pathologies.