Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le froid et l’humidité réveillent son arthrose

Chez certains animaux (et leurs maîtres !), mais pas tous, l’arthrose est encore plus douloureuse lorsqu’il fait mauvais temps.

Des poussées douloureuses liées au mauvais temps, voilà qui peut s’expliquer par la présence de récepteurs à la douleur également sensibles aux variations météorologiques. Or, certains signes ne trompent pas…

Ce qui doit vous y faire penser

Un animal qui rechigne à se lever et encore plus à sortir, qui refuse de faire un pas de plus en promenade ou qui boite, ou encore qui reste planté devant les marches au lieu de les gravir en cas de météo maussade, est peut- être un animal qui souffre. Il peut aussi se montrer irritable. S’il s’agit d’un animal senior – a fortiori si vous lui connaissez déjà un problème d’arthrose, vous devez donc y penser et pas seulement vous dire qu’il n’aime pas trop la pluie ! En effet, 70 % des chiens de plus de sept ans et dans une moindre mesure, les chats, sont touchés. Les plus à risque sont les chiens de grandes races, les chiens sportifs et/ou ceux ayant un antécédent de traumatisme, ainsi que les chiens nés avec une dysplasie (malformation) congénitale de la hanche.

Vite, des petites mesures simples à mettre en place

Au moindre doute, vérifiez que son couchage est bien épais ou changez-le pour un plus confortable. Placez-le à distance de tout courant d’air ou d’une fenêtre glacée. Réhaussez ses gamelles pour qu’il puisse boire et manger sans avoir à se pencher. Écourtez ses promenades (quitte à lui en proposer davantage) et, à l’extérieur, protégez-le avec une doudoune. Investissez dans une rampe utilisable pour les escaliers et/ou pour grimper dans la voiture. Enfin, s’il est en surpoids, mettez-le au régime avec l’aide du vétérinaire pour alléger ses articulations et le faire gagner en mobilité.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Produits

Pour aller plus loin