Le miso

Un aliment fermenté énergisant
Rubrique

Lorsque je donne des cours de cuisine, je remarque que mes élèves connaissent bon nombre d’ingrédients de la cuisine saine, mais il en est un qui est assez peu connu : le miso.

MAIS QU’EST-CE QUE LE MISO ?
C’est un aliment que certains classent dans les alicaments. Il est fabriqué à partir de haricots de soja, de sel marin, d’eau et de grains d’orge ou de riz. J’utilise celui à base de riz car il est dépourvu de gluten.

D’OÙ VIENT LE MISO ?
On découvre son origine en Chine, puis il fut introduit au Japon. Il fait partie des aliments de base de la cuisine japonaise. Les Japonais commencent leur journée avec une soupe au miso, car on lui attribue des vertus énergisantes et stimulantes.

LE MISO ALIMENT SANTÉ ET VITALITÉ !
Cette pâte au goût salé et prononcé est riche en enzymes et probiotiques. Stimulant et nourrissant, l’on dit qu’il fortifie le sang et facilite la digestion. On l’utilise pour prévenir le cancer, il est recommandé en cas de tabagisme, de digestion difficile, d’estomac barbouillé, et même contre la gueule de bois. Il serait utile en cas d’allergies alimentaires, les candidoses, la constipation.

MES CONSEILS
Le miso est particulièrement salé et les personnes souffrant des reins ou devant suivre un régime pauvre en sel devraient veiller à ne pas rajouter de sel si elles utilisent du miso dans la cuisine.
Pour sa conservation il est préférable de le laisser dans le réfrigérateur après ouverture.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma bible de la phytothérapie
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science
Quelle contraception choisir ?