Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le Myosotis

J’ai descendu dans mon jardin...

« J’aime les étangs et j’habite
Partout où l’eau se creuse un lit.

Ma fleur d’un bleu pâle s’agite
Au moindre vent, au moindre bruit.
Ma coupe d’or est si petite
Qu’une larme d’oiseau l’emplit ».
Le myosotis, d’Alphonse de Lamartine

  • Noms communs : gremillet, scorpione, herbe d’amour, « ne m’oubliez pas », oreille de souris (traduction de l’étymologie du mot musôtis en grec).
  • Genre et espèce : Myosotis alpestris, arvensis, sylvatica, scorpioides
  • Famille : BORRAGINACEAE : plantes herbacées, arbustes, arbres – feuilles souvent entières et alternes –inflorescence : cyme unipare scorpioïde –  fruits : akènes.
  • Origine : Europe.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Je parraine un proche.

Magazine

Pour aller plus loin

Pour nous prémunir du risque de nouvelles pandémies…

« Voir un lien entre la pollution de l’air, la biodiversité et la Covid-19 relève du surréalisme, pas de la science », déclarait Luc Ferry dans L’Express du 30 mars 2020, contredisant ce qu’affirme pourtant la soixantaine de scientifiques du monde entier que Marie-Monique Robin a pu interroger pendant le premier confinement. Son livre La Fabrique des pandémies réunit ces entretiens dans une enquête passionnante qui explique comment la déforestation, l’extension des monocultures, l’élevage industriel et la globalisation favorisent l’émergence et la propagation de nouvelles maladies. Non seulement la pandémie de Sars-CoV-2 était prévisible, mais elle en annonce d’autres.