Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Les carottes

Ma fille des champs a la peau nacrée comme le lait, alors que ma fille du potager arbore une mine colorée. Ma libertine se couvre de fleurs car on lui en laisse le temps, alors que ma pragmatique est plus introvertie et cache ses trésors hors de vue du premier venu. Mais pourquoi choisir ? Allez, je vais profiter de mes deux belles et vais cueillir ces Pastinaca gallica, ou plus simplement… carottes.

  • Nom commun : faux chervis, pastenade, gironille, pastonade.
  • Genre et espèce : Daucus carota.
  • Famille : APIACEAE : le plus couramment plantes herbacées – inflorescences en ombelles – fleurs à cinq parties – fruit sec à deux parties – 3000 espèces, souvent difficiles à identifier.
  • Origine : Europe et Asie.
  • Floraison : de mai à octobre.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin

Carvi

… pour voir si mon cumin des champs allait bientôt fleurir. Je suis déjà en train de penser à la boisson que je concocterai avec ses graines et que l’on appelle le « kummel ».

L’angélique vraie

J’ai descendu dans mon jardin…

… pour observer discrètement la messagère des anges. En chemin, apparurent devant moi maintes demoiselles, plus aguicheuses les unes que les autres : Angélique princesse d’Orient délivrée par Roger, Angélique La marquise au bras de Joffrey de Peyrac et Angélique Ionatos entre Musique et Poésie. Mesdames, celle que je désire pousse dans mon jardin ! Elle n’a certes point vos attraits, mais pour moi qui cherche éperdument L’Archange Raphaël… elle est l’Unique Angélique.

Prunellier

Dans les fourrés épais qui forment des haies, là où les oiseaux aiment nicher au milieu des rameaux acérés, une multitude de petites fleurs blanches s’épanouissent sur des arbrisseaux encore nus.

La pivoine officinale

Théophraste, philosophe grec, disait : « Cette plante doit être arrachée la nuit ; si on l’arrache de jour, et que l’on est vu par un pivert en train de cueillir le fruit, on risque de perdre les yeux ».