Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Les sablés de Nore

Pour 9 à 10 sablés :
– 100 g de farine de sarrasin
– 80 g de farine de soja
– 150 g de margarine à l’huile d’olive
– 50 g de sucre glace
– 1 blanc d’œuf
– 125 g de pépites de chocolat sans gluten
– 1 pincée de sel
– 2 c. à s. d’huile d’olive


Temps de préparation : 15 mn — Temps de cuisson : 20 mn

  • Préchauffer le four à 180°.
  • Sortir la margarine et la laisser à température ambiante pendant une bonne heure dans un endroit tempéré. À l’aide d’une cuillère, la mélanger avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Ajouter le blanc d’œuf et bien mélanger, le mélange devient un peu gluant.
  • Dans un petit bol, mélanger les deux farines intimement. Les rajouter à la préparation avec la pincée de sel et l’huile d’olive et mélanger de nouveau.
  • Ajouter les pépites de chocolat et les incorporer à la pâte.
  • Chemiser une plaque allant au four de papier sulfurisé.
  • Mettre la pâte dans une poche à douille, couper l’embout et déposer cette pâte en gros ronds sur le papier sulfurisé. Veiller à les espacer car ils s’étalent rapidement. Si vous n’avez pas de poche à douille, vous pouvez déposer des petits tas de pâte à l’aide d’une cuillère et vous aider de vos doigts pour les déposer.
  • Aplatir avec le dos de la cuillère chaque petit tas.
  • Faire cuire à 180° pendant 20 mn.

À la sortie du four, les biscuits sont mous, mais ils durcissent en refroidissant et font de délicieux sablés bien fondants.

Magazine

Pour aller plus loin

Sélection de recettes d’Anaïs Dufourneau

Les tout premiers et fidèles lectrices et lecteurs de notre magazine ont pu, des années durant, découvrir chaque mois une nouvelle recette de cette cuisinière émérite et érudite. Elle nous a quittés il y a trois ans, mais nous ne l’avons pas oubliée.
En souvenir d’Anaïs, et pour fêter la nouvelle année, nous avons sélectionné pour vous quelques délices à réaliser, extraits de son ouvrage paru en 2006 Les Savoureuses Recettes d’Anaïs Dufourneau.