phagothérapie

Nous fêtons cette année le centenaire de la découverte des virus capables de détruire les bactéries, appelés bactériophages par un médecin français, Félix d’Hérelle, qui les a isolés en 1917. À l’heure où les antibiotiques ne suffisent plus à guérir les maladies infectieuses, l’utilisation ancienne de ces virus est remise au goût du jour par des médecins et des microbiologistes dans le cadre de la phagothérapie.

Lorsqu’on parle de médecine alternative, on cite souvent la médecine russe, ou les recherches de l’ex-URSS, comme des exemples d’innovation et de pratiques non conventionnelles. Sur les terres de l’ex-empire soviétique, on a favorisé le développement de méthodes simples, de techniques de pointe originales, en tout cas, de solutions de santé ne faisant pas appel à la pharmacochimie.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Secrets de beauté
Grossesse et allaitement sans soucis
Bien manger sans cuisiner
Maux d'enfants, poussées dentaires, rhumes, poux...