Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Ne mangez pas votre rouge à lèvres­

Des chercheurs de l’université de Berkeley en Californie ont examiné la composition de 32 rouges à lèvres et gloss disponibles dans les pharmacies et grands magasins américains. Résultat : ils contiennent du plomb, du cadmium, de l’aluminium… Et « certains de ces métaux toxiques sont présents à des niveaux qui pourraient avoir un effet à long terme » d’après Katherine S. Hammond, auteur principal de l’étude. Pourquoi ? Parce qu’on en mange, du rouge à lèvres ! Les femmes qui en portent quotidiennement et se remaquillent régulièrement pourraient en ingérer jusqu’à 87 milligrammes par jour. Moralité : si vous mettez du rouge à lèvres, tachez de le choisir bio ! Sans métaux lourds ni additifs toxiques…

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 157

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin