Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Trop de sel, moins de bons lactobacilles

En cas d’hypertension artérielle, la baisse de consommation de sel est fortement recommandée.
Des chercheurs allemands et américains ont mené une enquête sur les effets du sel au niveau intestinal, chez les souris et chez les humains.

Résultats : le sel élimine les lactobacilles, bactéries intestinales impliquées dans la modulation de l’immunité (en particulier dans certaines maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques) et de la tension artérielle. Une supplémentation en Lactobacillus murinus chez la souris permet de limiter la tension artérielle malgré l’excès de sel, et diminue les symptômes cliniques chez celles atteintes d’un modèle de sclérose en plaques.

Magazine

Produit

Sponsorisé

Pour aller plus loin