Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Verrues séborrhéiques et homéopathie

Truc transmis par Mme P. de l'Hérault

“Je souhaite répondre à Mme M. du Lot (lectrice en détresse du n° 239 p. 86, elle souhaitait avoir des solutions pour soulager les démangeaisons dues aux verrues séborrhéiques et ralentir les poussées, NDLR). Je me suis débarrassée de verrues que j’avais depuis des années sous les seins et sur la nuque, en prenant 3 fois par jour 2 granules homéopathiques de Thuya occidentalis en 5 CH ; cela a été très efficace et rapidement. Si on n’a pas de médecin homéopathe dans sa région, il est bon d’avoir un livre sur l’homéopathie, par exemple, Homéopathie, Guide pratique du Dr Albert-Claude Quémoun aux éditions Leduc.”

Magazine

Produits

Pour aller plus loin

Pour en finir avec les verrues

Qu’elles soient plantaires, planes, vulgaires, ou ano-génitales les verrues constituent souvent un handicap esthétique, source de retentissement social ou de perturbation de la sexualité. Ces petites tuméfactions bénignes, qui touchent 10 % de la population, connaissent de nombreux traitements. Tour d’horizon des solutions possibles.

Adieu verrues

Tiens, une boule ! À y regarder — ou à y palper — de près, sous le poil, sa peau n’est pas au poil ! Et même, ça bourgeonne et champignonne ! D’où est-elle venue, cette inopportune prolifération de cellules de la couche superficielle cornée de sa peau ?

Bernadette Brésard