Vous aimez le raisin : plantez de la vigne !

Rubrique

Petit jardin ou grand jardin, jardin du nord ou jardin du sud, terrasse ou balcon, peu importe... Vous pouvez vous lancer dans la culture du raisin de table.

Cultiver de la vigne, c’est possible presque partout, en pleine terre ou en pot ; cultiver de la vigne, c’est pouvoir déguster de bons raisins de juillet à mi-octobre selon les variétés choisies ; cultiver la vigne, c’est facile, et le raisin, c’est bon pour la santé !

CHOISIR LA VARIÉTÉ
Pour choisir la variété, il existe trois facteurs de choix essentiels :
- les qualités gustatives que vous recherchez
- la précocité de débourrement et la précocité de maturité sont à considérer pour faire un choix.
- la résistance aux maladies fongiques.

LA TAILLE
Partez des principes simples suivants et vous obtiendrez du raisin sans problème :
- éliminez le bois mort et les gourmands,
- conservez certaines tiges qui se sont formées l’année précédente, car elles seules portent des bourgeons à fruits,
- choisissez les plus belles pousses de l’année passée et taillez-les à 3 yeux,
- au fur et à mesure du temps, éliminez le bois âgé et conservez des axes pour le développement de la plante. On parle de renouvellement.

UNE VIGNE EN BONNE SANTÉ
La vigne dans les jardins est peu sensible aux parasites. Citons l’érinose (boursoufflure des feuilles causée par des piqûres d’acariens), les araignées rouges (feuilles jaunes et recroquevillées) et les pucerons.
Par contre, elle est sensible aux maladies fongiques.
> L’oïdium.
> Le mildiou.
> Le botrytis.
> Les vers de la grappe.

QUELQUES ASTUCES
> La taille de plantation garantit la vigueur et la longévité du pied.
- Plantation en hiver : taillez la pousse à deux yeux au départ de la végétation.
- Plantation au printemps : taillez dès la mise en terre.
> L’éclaircissage : supprimez les grappes en surnombre (en fonction de la vigueur du pied) ou celles qui sont mal positionnées. À faire juste après la nouaison et en tout début de grossissement des grains.
> Le ciselage : avec une paire de ciseaux à pointes fines, éliminez dans les grappes les grains mal fécondés, ceux qui sont pourris… Objectif : favoriser les grains qui feront la récolte.
> L’écimage : coupez au-dessus des grappes les rameaux à 30 cm environ en culture sur pied ou palissée, plutôt à 60 cm pour une treille ou une pergola ; à faire régulièrement.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Les clés de l'alimentation santé
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon cahier de recettes aux huiles essentielles