VOYAGE, VOYAGE…

S’il est de plus en plus facile de voyager avec son chien car un nombre croissant de structures l’accepte, tout n’est pas permis pour autant.

Que vous partiez à cinquante kilomètres de chez vous ou plus loin, la première précaution à prendre est d’avoir un chien facilement identifiable, par une puce électronique et une médaille avec votre numéro de portable. En effet, la perte d’un animal dans un lieu nouveau pour lui est encore trop fréquente.

L’astuce Rebelle-Santé

  • Environ 12 heures avant le départ, ne donnez plus rien à manger à votre chien, mais laissez de l’eau fraîche à disposition.
  • S’il est sujet au mal des transports, donnez de l’homéopathie comme Nux vomica (3 granules en 9 CH), la veille au soir et le jour J.
  • Une heure avant de partir, faites un grand tour avec votre chien afin qu’il se défoule.

Retour au sommaire du Hors Série n° 16

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les clés de l'alimentation santé
Recettes faciles et gourmandes à l’huile de coco...
Maux d'enfants, poussées dentaires, rhumes, poux...
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent