La trompette de la mort

J'ai descendu dans mon jardin...
Rubrique

« Soudain la scène change : Ô surprise ! Ô transport ! Je vois planer la vie au-dessus de la mort : Son empire est fini. Dans sa sombre retraite, J’entends, j’entends sonner la terrible trompette... »
L’imagination, chant VII, de J. Delille

Nom commun : trompette des morts, craterelle, corne d’abondance.
Genre et espèce : Craterellus cornucopioides.
Famille : CANTHARELLACEAE : champignon ayant la forme d’un cornet ou d’une coupe à boire ; hyménium en simples plis.
Présence : bois de feuillus, surtout hêtraies.

*

⇒  Les trompettes de la mort apparaissent en colonies denses après de fortes pluies. Leur couleur peut varier du brun rosé au noir bleuté.

⇒ Les trompettes sont des champignons qui n’ont pas de chair intérieure, ils sont constitués d’une membrane entièrement creuse enroulée en entonnoir et s’évasant vers le haut. Le chapeau correspond à la partie évasée. Il possède une cuticule (peau) squameuse et une marge ondulée retroussée vers l’extérieur. Sous le chapeau, l’hyménium est presque lisse, finement ridé et de couleur gris-pâle bleuté. Le tube s’affinant vers la base forme le pied, le stipe. 

⇒ L’hyménium est la partie fertile produisant les spores des champignons supérieurs. Il est situé sous le chapeau et se présente sous forme de lamelles, tubes ou plis.

⇒ Les champignons supérieurs (dont font partie les trompettes) sont pourvus d’un sporophore (ou carpophore), partie visible hors-sol, constitué d’un pied et d’un chapeau qui correspondent à l’organe reproducteur massif du champignon, c’est-à-dire le fruit. L’appareil végétatif, le corps du champignon, appelé mycélium, est invisible, constitué d’une masse de filaments présents dans le sol. 

*

⇒ Les spores (semences) microscopiques sont, pour le champignon, l’équivalent de ce que sont les graines pour les végétaux, elles assurent la dissémination de l’espèce.

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d'homéopathie
Mon cahier de radiesthésie
Ma bible de la phytothérapie
Infections respiratoires, les prescriptions du Dr Valnet