Yeux qui pleurent

Rubrique

« Je souhaite répondre à Mme L., de 80 ans, dont les yeux pleurent trop, sans chagrin (voir petite annonce publiée dans la revue n° 230 de novembre dernier).

Je pense d'abord à l'argile verte pour déboucher le canal lacrymal. Poser un épais cataplasme bien à cheval sur la base du nez et débordant sur les yeux clos et protégés d'une compresse (pour ne pas coller les cils !), ou plus simplement, se mettre dans les yeux des gouttes d'eau stérile ou de sérum physiologique contenant un peu d'argile verte.

Voici la marche à suivre : dans un verre épais (sinon, il éclate), verser de l'eau de source propre ou bouillie. Ajouter un grain de gros sel gris de Guérande et une cuillère à café d'argile verte pulvérisée. Mélanger vigoureusement et laisser reposer une nuit. L'argile tombe au fond du verre et l'eau qui surnage est à appliquer sur les yeux avec une œillère en verre ou avec un tampon de coton. Renouveler l'opération jusqu'à complète guérison. »

Truc transmis par Mme D. de Savoie

Petite annonce publiée dans la revue n° 230

J'ai 80 ans. Mes yeux pleurent trop souvent (sans chagrin !!!). Cela me gêne beaucoup, en toutes saisons, et avec le froid, c'est encore pire. Est-ce dû à la vieillesse ? Foie congestionné ? Mon ophtalmo consulté pense au système lacrymal bouché, donc pas de solution ! Auriez-vous une piste ? Merci.
Mme L. Tél. 06 67 18 73 09.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de beauté naturelle
Les points qui guérissent
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels