Rebelle-Santé n° 232

2,00 3,00 

FÉVRIER 2021

Dans ce numéro :

Vieillissement et immuno-inflammation. Le rôle-clé de l’interleukine-6 !
• Libido : les exercices pour plus de désir, plus de plaisir !, les mouvements qui aident !
Oui, les herbicides sans glyphosate sont aussi des poisons ! 
• Amoureuse du Tibet, Marion a décidé de nettoyer l’Everest.
• Quelques recettes cosmétiques simples et faciles réalisées avec de l’huile essentielle de céleri.
• Clou de girofle,
l’huile essentielle qui fait que l’on a son dentiste à la maison !
• Faites vous-même votre arbre à chat.
Recettes sans gluten et sans caséine avec des graines de chia.

-
+

Spécifications

UGS : Choisir un format ci-dessus Rubrique :

Ensemble

En 2020, sur fond de crise sanitaire, on a vu exploser de belles amitiés, des familles se déchirer devant la bûche de Noël… Sans doute a-t-on besoin, dans un contexte si anxiogène, de trouver des raisons, des coupables, des explications et, surtout, des certitudes pour se rassurer. Alors il y a celles et ceux qui acceptent de suivre sans rechigner les consignes gouvernementales, qui appliquent scrupuleusement les gestes barrière, ont confiance en la science, veulent se faire vacciner sans attendre… Et puis celles et ceux qui sont terrorisés à l’idée qu’on leur greffe une puce dans le nez en leur faisant un test, persuadés que la 5G propage le coronavirus ou que cette histoire de pandémie a été créée de toutes pièces pour asservir le peuple…

Et chaque « camp », bien ancré dans ses rassurantes certitudes, méprise celui d’en face.

Vous méfier de la vaccination vous range immédiatement du côté des « complotistes », ne pas adhérer aux théories d’une manipulation mondiale aux mains de quelques-uns vous classe parmi ceux qui avalent tout, bêtement, sans réfléchir. 

Au risque de paraître stupide aux uns et aux autres, je me risque à emprunter un troisième courant : celui de celles et ceux qui pensent raisonnable de toujours remettre en question leurs certitudes.

Un complot, dans sa définition, est un projet secret destiné à nuire. Or, il me semble que la gestion calamiteuse de la crise sanitaire, tout comme celle des inégalités sociales ou la non prise en compte de l’évidente urgence écologique ne sont pas décidées dans l’objectif de détruire l’humanité. Elles sont plutôt les conséquences de choix économiques où l’argent, valeur dominante, prime sur tout et justifie le pire. Nous sommes englués dans un système qui nous fait courir à notre perte, tous autant que nous sommes, et dont nous ne pourrons sortir en nous divisant. Il est temps de réfléchir ensemble, en acceptant d’abandonner nos partis pris et nos préjugés pour partager nos interrogations. 

Espérons cette nouvelle année aux couleurs de l’humilité, de la solidarité et des libertés.

Je vous souhaite une belle santé et n’oubliez pas de vous émerveiller !

Sophie Lacoste

Corps-esprit

Flore

Bricolages et activités

Connaître les animaux

Cosméto

Courriers

En bref

Environnement

Examens

Fait-maison

Aliments, épices

Jardin bio

Lecture

Lithothérapie

Nutrithérapie

Pathologies

Phyto aroma

Prévention

Recettes de cuisine

Société

Trucs

Urgences

Mouvements