Des huiles essentielles contre la transpiration

Rubrique

Comment prévenir les odeurs de transpiration sans pour autant recourir aux déodorants classiques ? Grâce aux huiles essentielles, bien sûr, efficaces et sans danger !

La transpiration est le moyen génial inventé par le corps pour rester au frais. Lorsqu’il a chaud, soit sous l’effet de l’activité physique (effort musculaire), soit sous celui du climat, il évacue le surplus de chaleur par le biais des 2 à 4 millions de glandes sudoripares réparties sur tout notre corps. Cela lui permet de conserver une température interne constante. En outre, la sueur est absolument inodore : elle n’est constituée que d’eau et d’un peu de sel. Rien de grave. Les problèmes commencent lorsqu’ au lieu de s’ évaporer, cette sorte de vapeur d’eau reste sur place à macérer. Or, dès qu’il y a de l’eau quelque part, des bactéries prolifèrent. Les mauvaises odeurs (pieds, bras) sont donc liées à un développement bactérien et non à la sueur elle-même. Pour couronner le tout, dans certaines régions corporelles (aisselles, zone génitale) siègent des glandes dites « apocrines », responsables de l’ émission d’ odeurs servant d’ identification sexuelle. D’ où des effluves parfois un peu trop affirmées...

PALMAROSA ET SAUGE SOUS LES BRAS
Vos armes sont deux petits flacons : l’un de palmarosa, l’autre de sauge sclarée (pas la sauge officinale !). Ces deux huiles essentielles sont antibactériennes elles s’opposent donc à la formation de mauvaises odeurs et aident à réguler la transpiration ; autrement dit, elles limitent la production de sueur, sans toutefois jamais l’empêcher.
> Mélangez 1 goutte de chaque huile essentielle et, avec le doigt, appliquez ces 2 gouttes sous chaque aisselle environ 2 fois par jour (plus en cas de nécessité).

CYPRÈS ET MENTHE SOUS LES PIEDS
À la pharmacie, achetez du talc et un flacon d’huile essentielle de cyprès et un autre de menthe poivrée. Ces deux huiles essentielles sont très antibactériennes et antifongiques : elles préviennent et luttent contre les mycoses.
> Versez 30 g de talc dans une petite boîte et mélangez avec 2 gouttes de chaque essence. Tapissez le fond de la chaussure avant d’y mettre le pied.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Poids : mode d'emploi
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Les clés de l'alimentation santé
Mon cahier de sophrologie