Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Des tisanes contre la constipation

Trouble couramment répandu, la constipation semble être pour certains un véritable fléau. Elle est due à un mauvais fonctionnement de la motricité des voies intestinales. Les causes sont multiples : insuffisance hépatique, mauvaise musculature intestinale, alimentation trop riche en viandes ou en produits laitiers, sédentarité…

Les tisanes vous aideront, mais les cures ne doivent pas dépasser une dizaine de jours au maximum pour les plantes les plus douces et quelques jours pour les plantes les plus drastiques. Il faudra agir sur votre équilibre alimentaire et prendre de nouvelles habitudes comme celle de consommer un verre d’eau le matin au réveil, ou un verre de jus de tomate, ou bien une cuillerée à café d’huile d’olive au petit déjeuner…

LA CHICORÉE SAUVAGE (Cichorium intybus)
Dioscoride, Pline et Sainte Hildegarde l’employaient pour ses effets digestifs. Prise en début de repas, elle aide à l’évacuation du bol alimentaire et se montre déconstipante. C’est un laxatif doux.
INFUSION
> Dans un litre d’eau bouillante, laissez infuser 15 g de feuilles sèches pendant quinze minutes.
> Filtrez, sucrez et buvez une tasse le matin à jeun et les autres tasses en début de repas.

LE LISERON (Convolvulus sepium)
Dioscoride l’utilisait à des fins purgatives et les siècles confirmèrent cet usage. C’est une matière résineuse présente dans la plante qui provoquerait cette action. À utiliser surtout si la constipation a pour origine une insuffisance hépatique.
INFUSION LAXATIVE DOUCE
> Dans un quart de litre d’eau bouillante, versez une cuillerée à soupe de feuilles de liseron.
> Patientez une dizaine de minutes et buvez une tasse de cette tisane le matin avant toute autre prise d’aliment.

LE PLANTAIN PSYLLIUM (Plantago psyllium)
Doucement laxatif, il est conseillé aux personnes à l’intestin fragile.
MACÉRATION
> Laissez tremper deux cuillerées à café de semences dans un petit peu d’eau pendant quinze minutes et avalez plusieurs fois dans la journée.

LE POLYPODE (Polypodium vulgare)
Prescrit surtout dans le cas d’insuffisance hépatique, il vient à l’aide des constipations chroniques. Il peut également être utilisée comme laxatif pour les enfants (en diminuant les doses évidemment).
DÉCOCTION
> Dans un litre d’eau bouillante, versez 50 g de racine sèche de polypode avec un brin de fenouil et laissez mijoter quinze minutes.
> Filtrez, sucrez et buvez une tasse le matin à jeun.

RECOMMANDATIONS
=> Les dosages sont prévus pour des adultes ou enfants de plus de douze ans. De sept à douze ans, divisez les doses par deux, et pour les enfants de moins de sept ans, par quatre. Pas de tisanes pour les moins d’un an sans prescription médicale.
=> Les femmes enceintes doivent faire preuve de prudence, surtout dans les trois premiers mois. Il vaut mieux consulter son médecin.
=> Ne jamais dépasser les doses prescrites, ni la durée d’une cure de dix jours (certaines plantes doivent être prises sur un temps très court).
=> Si vous prenez un traitement médicamenteux, demandez conseil à votre médecin (risque d’interaction).

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin

Le liseron (Convolvulus arvensis)

Il n’est point nécessaire de vous décrire les endroits où vous pourrez trouver cette plante. Puisqu’elle a décidé d’envahir notre quotidien, autant s’en servir. En usage médicinal, le liseron est recommandé en cas de constipation liée à une insuffisance hépatique. Toute la plante, racines, tiges et feuilles renferment une résine à l’action purgative.

Tisanes contre l’indigestion

Vous avez fait des excès alimentaires et, soudainement, vous vous sentez très mal, fatigué, avec de la fièvre, des palpitations, des maux de tête et surtout une pesanteur au niveau de l’estomac qui ne laisse présager rien de bon. Eh oui, vous avez ce que l’on appelle couramment une crise de foie.

Tisanes contre l’acné

Eh oui, le printemps arrive, les bourgeons font leur apparition, les premières pousses pointent leur nez, la végétation sort de sa torpeur. Et vous aussi, vous voyez apparaître sur votre visage ou votre dos une recrudescence de boutons, furoncles et points noirs.

Dans votre verre contre l’anxiété et le trac

Pour beaucoup d’entre vous, le mois de septembre est synonyme de rentrée scolaire, et que vous soyez enfant, adolescent, adulte, parent ou grand-parent, cette période agitée s’accompagne souvent de stress, différent suivant les âges et les tâches à accomplir. Vous ressentez un sentiment de malaise, de tension ou de peur, sentiment pénible et douloureux que vous aimeriez bien dissiper. Respirez, posez-vous seul(e) quelques instants, restez en contact avec la nature et aidez-vous avec ces quelques plantes.