Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Flan de courgettes aux bettes

Pour 4 personnes
– 400 g de courgettes
– 4 tiges de bettes
– 2 tomates
– 1 bouquet de thym
– 2 gousses d’ail
– 1 citron
– 4 œufs
– 10 cl de crème de soja
– 2 c. à s. d’huile d’olive
– sel complet, poivre


Avec des feuilles vertes de bettes à cardes, des courgettes bien vertes, les protéines des œufs…

  • Effeuillez le thym. Pelez et hachez l’ail. Pressez le citron.
  • Séparez les feuilles des tiges de bettes.
  • Déposez les feuilles dans un panier du cuit-vapeur.
  • Dans l’autre, disposez les tiges détaillées en julienne et arrosées du jus du citron.
  • Maintenez à ébullition pendant 5 min.
  • Pendant ce temps, détaillez les courgettes en rondelles.
  • Chauffez l’huile dans une sauteuse pour les faire suer doucement pendant 10 min, avec le thym et l’ail, du sel et du poivre, puis mixez le tout.
  • Tapissez un plat à gratin avec les feuilles de bettes (attention, il doit tenir ensuite dans le panier du cuit-vapeur ; s’il est trop grand, préparez plutôt 4 petits flans individuels).
  • Cassez 2 œufs entiers dans un saladier avec les jaunes des 2 autres, ajoutez la crème de soja et battez bien.
  • Mélangez courgettes, julienne de bette et crème aux œufs, et versez cette préparation dans le plat tapissé de feuilles.
  • Couvrez bien hermétiquement d’un film alimentaire et laissez cuire pendant 40 mn.
  • Servez le flan tiède démoulé, décoré des tomates coupées en quartiers.

Magazine

Pour aller plus loin

Sélection de recettes d’Anaïs Dufourneau

Les tout premiers et fidèles lectrices et lecteurs de notre magazine ont pu, des années durant, découvrir chaque mois une nouvelle recette de cette cuisinière émérite et érudite. Elle nous a quittés il y a trois ans, mais nous ne l’avons pas oubliée.
En souvenir d’Anaïs, et pour fêter la nouvelle année, nous avons sélectionné pour vous quelques délices à réaliser, extraits de son ouvrage paru en 2006 Les Savoureuses Recettes d’Anaïs Dufourneau.

La cuisine de la circulation

Une bonne circulation découle donc aussi de l’assiette. La cuisine santé sait intégrer à ses principes les conseils diététiques prodigués pour aider nos vaisseaux à se fluidifier et les traduit volontiers en quelques menus quotidiens… et gourmands !

Des menus contre la spasmophilie…

Si les médicaments ne peuvent pas réellement venir en aide aux spasmophiles, c’est donc bel et bien dans l’assiette que se trouve la solution (ou du moins un début de solution) à leurs problèmes. Hygiène de vie et équilibre alimentaire sont d’ailleurs deux principes que recommande aussi le Dr Seignalet pour améliorer de façon parfois spectaculaire les effets de la spasmophilie…

 

La cuisine de la bouche saine

Qui n’a pas envie de croquer la vie à pleines dents ? Facile ! Il suffit de se mettre au vert, et on ne parle pas de vacances en cette période de rentrée, mais bien de légumes à feuilles. Avec quelques fruits bien choisis, quelques protéines soigneusement sélectionnées, quelques gourmandises (mais peu sucrées), un beau penchant pour les aliments naturels (pas d’additifs, de sodas ni d’alcool, nous dit Anne Dufour), on peut ouvrir la bouche bien grande pour mâcher joyeusement et répéter à l’envi les conseils du Dr Seignalet en matière d’alimentation-santé.