Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Hypersensibilité

L'homéopathie peut vous aider

Vous ne supportez pas les sons, les odeurs, les lumières vives, les ondes… ? Des remèdes homéo peuvent vous rendre l’environnement plus « supportable ».

Certaines personnes sont hypersensibles à leur environnement. À première vue, cela peut sembler agréable (ressentir davantage le parfum des fleurs, mieux percevoir les plus petits sons) ou au minimum, sans impact. Mais en réalité, cette ouverture au monde peut au contraire se révéler très handicapante.

En effet, quand on est une « éponge » à ondes, qu’une simple prise électrique dans son environnement proche plonge dans l’énervement, ou que les sons, odeurs ou lumières vives provoquent des maux de tête, fourmillements, nausées, la vie quotidienne peut vite tourner au cauchemar si l’on habite en ville, par exemple.

L’homéopathie ne peut évidemment pas tout, et il est clair que dans une certaine mesure, l’évitement est indispensable. Si l’on est hypersensible aux odeurs, on n’envoie pas son CV pour postuler dans une parfumerie ; de même pour une boutique de vêtements si on ne supporte pas la musique ; les bouchons d’oreilles sont les meilleurs amis des « Theridion » (voir plus loin)…
Mais parfois, impossible de se protéger, à moins de déménager, par exemple, ce qui n’est pas toujours faisable ni même toujours suffisant. Alors, plutôt que de laisser l’extérieur vous malmener, réduisez votre capacité à « éponger » les sollicitations sensorielles.

Les « hypersensibles » trouveront dans cet article plusieurs remèdes homéo qui pourront aplanir un peu leur réactivité et rendre l’environnement plus « supportable ». Cependant, si l’hypersensibilité s’est installée brusquement, du jour au lendemain, il est sage de consulter, surtout si elle s’accompagne d’autres symptômes nouveaux pour vous : l’origine est peut-être un déséquilibre hormonal, un trouble neurologique ou autre.

Vos remèdes sur mesure

Vous êtes hypersensible à la douleur

Du coup vous êtes irritable et, disons-le, très pénible. Le moindre mal de tête vous rend bougon.

= Chamomilla 9 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Vous êtes hyperesthésique

C’est-à-dire que vous êtes hypersensible « à tout » ce qui excite vos sens. Un son devient un bruit ; une caresse, une « agression » ; une lumière, un « éblouissement » et ainsi de suite…
= Ignatia amara 15 CH
+ Coffea cruda 15 CH
3 granules de chaque, 3 fois par jour (en alternance).

Toutes les odeurs de cuisine vous dégoûtent

Même celles habituellement réjouissantes du petit déjeuner. Rien que de regarder des aliments, vous vous sentez presque mal.
= Sepia 9 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Si les odeurs de poissons ou de fritures sont les seules vraiment insupportables.
= Colchicum 9 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Vous êtes hypersensible aux sons

Même les plus ténus vous gênent – gazouillis d’oiseaux, aboiements au loin, marée montante, goutte-à-goutte au robinet, tic-tac d’une montre posée à l’autre bout de la pièce… Ne parlons même pas du bruit, de la musique « trop fort », de la « télé des voisins », du trafic routier ou aérien !
= Theridion 9 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Vous êtes hypersensible au chagrin, au trac, à l’abandon…

Ça vous rend vraiment malade.
= Ignatia amara 7 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Vous êtes hypersensible aux ondes

Téléphone portable, box à la maison ou du voisin, Bluetooth, zone wi-fi, four micro-ondes…
= Ignatia amara 5 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Vous êtes fortement hypersensible à la lumière

Tout est pire pendant les règles et surtout durant la nuit. Le moindre petit « point rouge » (écran de télévision) peut vous empêcher de dormir dans une chambre d’hôtel, vous ne voyez que lui dans le noir.
= Hyoscyamus niger 9 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Vous êtes enceinte et hypersensible à tout

Surtout aux odeurs et aux goûts depuis le début de votre grossesse.
= Ignatia amara 7 CH
+ Sepia 7 CH
3 granules de chaque, 3 fois par jour (en alternance).

Vos dents sont hypersensibles au froid

Du coup, vous êtes privé de glace en été !
= Hypericum perforatum 5 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

Les sensibilités « de saison »

Lorsque les conditions climatiques ne vous « vont pas bien au teint », prenez les remèdes suivants en 9 CH, 3 granules une fois (retour de balade en plein vent, par exemple), OU 3 fois par jour (température moite).

Nous avons listé ici les principaux. D’autres remèdes conviennent, c’est à voir avec votre médecin homéopathe, car ils sont fonction de votre profil.

Vous supportez mal la chaleur : Sulfur.
Vous supportez mal le soleil : Lachesis (et aussi Apis, Pulsatilla).
Vous supportez mal la sécheresse : Causticum.
Vous supportez mal l’orage : Phosphorus.
Vous supportez mal le vent : Rhododendron.
Vous supportez mal l’humidité : Natrum sulfuricum (et aussi Thuya, Dulcamara).
Vous supportez mal la neige : Calcarea phosphorica (ou carbonica).

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin