Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

La poule, un nouvel animal de compagnie ?

Avec un chiffre d’affaires en hausse constante, ces dernières années, du rayon basse-cour dans les animaleries, il devient difficile d’en douter : la poule est devenue le dernier animal de compagnie à la mode, tant chez les retraités que chez les jeunes cadres, les familles et les bobos (source : La semaine vétérinaire).

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 174

Magazine

Pour aller plus loin

Une mode écoresponsable, la tendance pour l’avenir

Qui ne s’est jamais laissé séduire par une petite robe d’été à 20 euros ? N’avons-nous pas assimilé qu’une paire de baskets ne durerait qu’une seule saison ? Symbole de l’ultra-consommation, la mode pèse aujourd’hui plus de 1500 milliards d’euros dans l’économie mondiale, une industrie créative qui est aussi une des plus polluantes du monde, la deuxième derrière l’industrie pétrolière, aux impacts sociaux et environnementaux alarmants. Une prise de conscience est nécessaire pour défendre une mode plus éthique.

C’est facile même en ville !

Tout le monde veut des poules, y compris en ville ! Économiques, écologiques, sympathiques, leurs qualités sont nombreuses. Pour démarrer, tous les conseils de Catherine Dupin, auteur du guide pratique et drôle “Élever des poules, c’est malin” et du blog du même nom.

Coline Serreau

La réalisatrice multi talents revient sur le devant de la scène avec un livre très personnel : #colineserreau*. Elle évoque ses combats, son passé, ses passions, ses convictions. Elle y partage son insatiable curiosité et son regard affûté sur notre société. Rencontre.

Pour nous prémunir du risque de nouvelles pandémies…

« Voir un lien entre la pollution de l’air, la biodiversité et la Covid-19 relève du surréalisme, pas de la science », déclarait Luc Ferry dans L’Express du 30 mars 2020, contredisant ce qu’affirme pourtant la soixantaine de scientifiques du monde entier que Marie-Monique Robin a pu interroger pendant le premier confinement. Son livre La Fabrique des pandémies réunit ces entretiens dans une enquête passionnante qui explique comment la déforestation, l’extension des monocultures, l’élevage industriel et la globalisation favorisent l’émergence et la propagation de nouvelles maladies. Non seulement la pandémie de Sars-CoV-2 était prévisible, mais elle en annonce d’autres.