Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

La prêle en cas de saignements

Au sujet des saignements de nez, témoignage paru dans Rebelle-Santé n° 196, je souhaite donner une autre recette pour stopper ces écoulements. Préparer une décoction de prêle des champs (Equisetum arvense), la laisser refroidir, tremper deux petits morceaux de coton hydrophile dans cette décoction et les placer dans les narines. Bien qu’étant sous anticoagulants, grâce à cette solution, j’ai stoppé net ces saignements.
Idem après une extraction dentaire, je saignais fortement. Un bain de bouche avec cette décoction (froide) a été efficace très rapidement.
Dans la médecine populaire, cette plante est reconnue comme un excellent hémostatique. J’utilise des plantes sèches achetées en herboristerie. Pour un quart de litre d’eau, mettre une cuillerée à café bombée de prêle des champs séchée, laisser bouillir une minute et infuser dix minutes.
Dans le cas de plante fraîche : 2 à 3 cuillerées à café bombées de prêle.»

Truc transmis par  Georges B. des Landes

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 200

Magazine

Pour aller plus loin

Un espoir pour les herboristes

Voilà bientôt 80 ans que les herboristes sont privés de statut et de diplôme officiel. À l’heure où les plantes médicinales sont de plus en plus plébiscitées, où de nouveaux marchés émergent, il serait temps que ce métier retrouve sa place et la reconnaissance qu’il mérite. Les travaux d’une mission sénatoriale apportent une petite lueur d’espoir. L’herboriste Michel Pierre nous aide à faire le point sur ce métier tandis que le sénateur Joël Labbé nous éclaire sur les résultats de cette mission d’information dont il est le rapporteur.

Des plantes contre les rhumatismes

Certains végétaux riches en silice permettent de limiter la dégradation du cartilage en cas d’arthrose (ou d’ostéoporose), d’autres sont de véritables anti-inflammatoires naturels, et certains, enfin, soulagent les douleurs et éliminent les toxines qui encombrent les articulations.