Le cerveau se développe encore chez les adultes !

Rubrique

On a tous entendu dire que, dès la naissance, notre nombre de neurones se met à diminuer. Mais on est tous bien conscients qu’on en sait davantage à 20 ans qu’au sortir du ventre de notre mère ! Et que les sages sont de vieilles personnes. Moralité : le nombre de neurones n’est pas le paramètre principal… En réalité, ce sont les connexions neuronales, dans notre cerveau, sur lesquelles il faut miser ! Et elles continuent à « bouger » tout au long de la vie. Des chercheurs de l’université de Stanford ont montré, par exemple, que la zone concernant la reconnaissance des visages, le gyrus fusiforme, gagnait en volume avec l’âge : le cerveau des adultes y possède 12,6 % de matière grise de plus que les enfants.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 193

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Champignons Comestibles
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau