Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le houblon

Le houblon (Humulus lupulus) fait partie de la famille des cannabinacées. Sa tige s’accroche n’importe où et grimpe, toujours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, jusqu’à plus de 10 mètres. Les Grecs et les Romains l’utilisaient pour soigner les problèmes digestifs ou intestinaux. En Asie, la plante servait à soigner la tuberculose, la lèpre, la tension nerveuse, les maux de tête, les crampes intestinales et le manque d’appétit. La plante a très tôt été utilisée pour faire lever le pain. C’est d’ailleurs pour cet usage qu’elle a été cultivée. Ceux qui récoltaient les cônes de houblon avaient tendance à ralentir leur labeur et même à s’endormir, d’où la réputation sédative de la plante. Et les femmes étaient réglées deux jours après le début de la récolte, quelle que soit la période de leur cycle.

LES PRÉCIEUX CÔNES
Ce sont les fleurs femelles, petits cônes appelés strobiles, qui sont utilisées. Les strobiles contiennent des alcaloïdes et sécrètent du lupulin, poussière résineuse jaune à laquelle on attribue les principales propriétés médicinales du houblon.
Il existe peu d’études scientifiques sur le houblon : les deux plus significatives concernent le mélange houblon-valériane qui serait aussi efficace que les somnifères médicamenteux sans en avoir les effets secondaires (accoutumance). C’est donc plutôt par tradition populaire que l’on connaît les propriétés du houblon qui s’avère être diurétique et narcotique.

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Pour aller plus loin

Le Houblon, pour dormir

Surtout connu pour son utilisation dans la fabrication de la bière, le houblon est une liane aux propriétés médicinales plus intéressantes pour les femmes que pour les hommes… Les messieurs qui boivent beaucoup de bière devraient se méfier…

Des recettes naturelles avec le houblon

Humulus lupulus, le houblon, est une liane aux tiges volubiles. Ses feuilles rêches opposées rappellent celles de la vigne. On le nomme bois du diable, car il grimpe aux arbres dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, désordre attribué à l’action de Satan. Cependant, dans certains jardins de curés, on le cultivait… Double paradoxe, car la culture ne concerne que les pieds femelles… Satan se cache partout… Trêve de plaisanterie : ces curés-là étaient sans doute plus convaincus des bienfaits du houblon que de son odeur sulfureuse.

Dans votre tasse et votre cuillère… contre la déprime

C’est bientôt l’hiver et votre moral suit malheureusement les fluctuations des saisons. Vous avez moins de goût pour des activités qui, auparavant, vous enchantaient, votre appétit est en berne ainsi que votre sommeil, vos humeurs sont changeantes, allez, disons les choses, vous déprimez. Un petit coup de pouce serait le bienvenu. Tournez-vous vers quelques aliments et plantes qui vous redonneront le sourire et l’envie de croquer la vie à pleines dents.

Tisanes contre le stress

Qui n’a pas ressenti au cours de sa vie une sensation de stress devant une situation qui semblait lui échapper : passage d’un examen, surcroît de travail, conflits, licenciement, déménagement, mariage, séparation, adolescence, ménopause… un sentiment de malaise nous submerge alors, entraînant une réponse réflexe de l’organisme qui va lutter par différents moyens contre ce qui est pour lui un facteur d’agression.