Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le Lamier blanc

Pour les femmes, mais pas seulement

À partir du XIXe siècle, on a utilisé ses propriétés astringentes...

Plus connu sous le nom d’ortie blanche, le lamier blanc (Lamium album) se rencontre comme l’ortie piquante au bord des chemin.

SURTOUT POUR LES FEMMES
Les grands phytothérapeutes du siècle passé avaient remarqué les bienfaits du lamier blanc pour faire cesser les pertes blanches ou faire diminuer les règles très abondantes.

MAIS PAS UNIQUEMENT
Les propriétés astringentes du lamier blanc le font conseiller en cas de diarrhée. On l’emploie aussi pour adoucir les voies respiratoires en cas de bronchite ou d’asthme et, parce qu’il est naturellement antiseptique et diurétique, il est recommandé en cas d’infections urinaires et pour éviter ou soigner la goutte.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin

Ce qui pousse en juin… pour votre santé

En juin, « ciel pommelé, vent va souffler ». Prenez garde de ne point trop vous dévêtir, vous risqueriez de vous enrhumer, même par de belles journées. Si vous avez excessivement chaud, buvez plutôt des tisanes de feuilles odorantes. Et n’oubliez pas de faire aussi des provisions de plantes en prévision des jours humides d’hiver. Le temps passe si vite…

La guimauve

Saviez-vous qu’il n’y a pas de guimauve dans les délicieux bonbons moelleux qui en portent le nom ? En revanche, c’est bien sa racine que l’on donne à mâchouiller aux bébés qui « font » leurs dents. On peut aussi l’utiliser autrement, ainsi que le reste de la plante, pour rendre la vie plus douce en cas d’irritations !