Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le tahin

Ce concentré de nutriments est indispensable dans la cuisine végétarienne. Il donne du caractère et du goût à tous les plats et il permet d’élaborer, par exemple, des sauces froides ou chaudes en un tour de main.

Qu’est-ce que c’est ?
Le tahin est une purée de sésame décortiqué obtenue par un procédé mécanique qui broie les petites graines pour en extraire une pâte crémeuse, nutritive et goûteuse.

Quels sont ses atouts ?
En Inde, le tahin est considéré comme un symbole d’immortalité. Il est très riche en calcium, en magnésium, zinc, fer, lécithine de soja. Le tahin permet donc de lutter contre la fatigue nerveuse et mentale, la lécithine étant un consituant des cellules nerveuses et cérébrales. Quand on sait que l’association calcium et magnésium est indispensable au bon fonctionnement de notre système nerveux, on comprend pourquoi, en Inde, on lui attribue ce symbole. Les acides gras insaturés qu’il contient sont préconisés dans la prévention des maladies cardiovasculaires et la lécithine de soja agirait sur la fluidité du sang, limitant le dépôt de cholestérol.

Mais que peut-on faire avec le tahin ?
– Dans les pâtisseries, il peut être un substitut au beurre.
– Il est un ingrédient indispensable dans le fameux hummus, cette crème de pois chiche d’origine orientale.
– Vous pouvez réaliser de nombreuses sauces pour les crudités, légumes vapeur, son goût un peu « corsé » se marie parfaitement dans les assiettes végétariennes.

Conservation
Le tahin est vendu en général dans des bocaux en verre. (…) Personnellement, je le conserve dans mon placard à température ambiante, je n’aime pas le mettre au frigo car il durcit et devient difficile à travailler. Veillez à l’utiliser régulièrement pour éviter le rancissement.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin