Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le yoga du bien dormir

Parmi les innombrables bienfaits du yoga, il en est un dont j’aimerais vous parler, celui du bien dormir.
Les insomniaques d’aujourd’hui ne se relèvent plus la nuit pour écrire des poèmes, la médecine est entrée dans leur vie et les sournois petits cachets effacent jusqu’à leurs plus beaux rêves. Parce qu’il en faut toujours davantage et que l’on ne peut plus s’en passer, il faut se rendre à l’évidence, la réponse est ailleurs.

Dans le yoga ? Pour le savoir, en voici l’expérience

Un bon sommeil réparateur est exempt de tensions, ce qui exige que le dormeur se soit débarrassé de ses soucis et autres pensées agitées avant de s’endormir. Le yoga Nidra (yoga du sommeil) tisse un lien harmonieux entre la veille et le sommeil en reconnectant le cerveau sur les bases de données de la tranquillité. Mais avant tout, il faut savoir que le mental est semblable à l’enfant auquel on impose une conduite : “Si tu veux un gâteau, tu ne dois pas faire ceci ou cela.” Certes, il veut la récompense, mais l’interdit le pousse à la résistance. Exactement comme celui qui se persuade de s’endormir au plus vite s’il veut être reposé et dont la force de persuasion retient le sommeil prisonnier.
Faisant fi des contraintes, des moralisateurs et de tous les efforts, l’expérience du yoga Nidra vous propose de dormir éveillé (eh oui, c’est possible) avant de vous laisser aller dans les bras de Morphée.

Mise en condition


1. S’étirer pour relâcher les tensions musculaires. Allongez-vous sur le dos pour effectuer trois respirations profondes : inspirez par le nez sans effort, expirez lentement et profondément. Inspirez, puis sur l’expiration, redressez les pieds et les mains et poussez-les fortement vers le bas (étirement profond des bras et des jambes).

2. Inspirez en plaçant les bras étendus de chaque côté et lorsque vous expirez, repoussez à nouveau très fortement l’espace sous vos pieds et vos mains.

3. Même chose avec les bras étirés au-dessus de la tête. Cette troisième étape favorise un étirement général de votre corps et provoque le bâillement. Reprenez trois fois de suite ce troisième mouvement.

Exercice de yoga nidra

PRÉPARATION
Allongez-vous sur le côté dans la posture du yoga Nidra. Tout le côté gauche du corps repose sur le sol, jambe allongée, bras replié sous la tête, la jambe droite repliée par-dessus la jambe gauche, le genou droit repose sur le sol et le pied droit est posé sur la jambe gauche. Le bras droit est relâché sur votre flanc droit. La tête est détendue, le poids du corps abandonné dans la posture. Aucune contraction ne doit exister dans le corps.

EXPÉRIMENTATION
1. Déterminez votre objectif et prononcez mentalement, par exemple “être bien”. C’est à vous de trouver la formule qui vous convient le mieux, mais elle doit être très courte et très claire. Cela s’appelle un “sankalpa”.
2. Faites une série de dix respirations profondes en commençant par le sommet du crâne jusqu’à la plante des pieds. Lentement, profondément.
3. Changement de posture à effectuer très doucement : depuis le côté, tournez-vous sur le dos, jambes et bras légèrement ouverts, paume des mains tournée vers le ciel, c’est la posture de “Shavâsana”.

4. LE RÊVE ÉVEILLÉ
Fermez les yeux, abandonnez le poids de votre corps, laissez passer les pensées… sans y penser. À l’arrière des paupières, imaginez un chemin, un chemin bordé d’arbres, un chemin tout doux à vos pieds… Sur le chemin, un écureuil, un écureuil tout roux et tout joyeux, un écureuil qui vous accompagne… Cet écureuil est votre ami, lui aussi est rempli d’énergie, comme vous. Il vous conduit près d’une cascade… Le bruit permanent de la cascade, ses gouttes d’eau cristallines, une lumière de cristal brille comme une étoile… une étoile dans le ciel de votre conscience. Étendez son rayonnement à l’infini, dans l’immensité… L’infini et l’immensité de l’univers intérieur, calme et détendu, détendu, plus loin, plus loin, au plus profond de soi, sans limites. Sans limites. Reprise du sankalpa : “être bien… être bien… être bien, profondément…”
Vous êtes, à ce niveau, en état de relaxation profonde : c’est l’état du yoga Nidra. C’est le moment de savourer le temps qui passe, qui s’étire, qui s’ensommeille et… qui s’endort.

Davina vient de publier un livre sur le yoga conçu comme un agenda, avec des postures et des conseils pour chaque jour de l’année, accessible à tous : Maxi yoga aux éditions Marabout (9,50 €)

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin

Vacances en yoga

Le yoga vous propose des vacances de rêve entre postures physiques et sentiments intérieurs. La promesse d’un voyage unique dont les souvenirs imprimés dans le corps et l’esprit se révéleront des plus bénéfiques. Belles vacances à toutes et à tous !