Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Les insomnies

Tombez naturellement dans les bras de Morphée

Un proverbe français dit que “le sommeil est la moitié de la santé” et il est certain que le manque de sommeil peut occasionner bien des maux, autant physiques que psychiques.

On estime aujourd’hui qu’environ 30 % de la population française souffre de troubles du sommeil. Les causes sont multiples et se cumulent parfois, comme le surmenage, le stress, la dépression, l’abus d’écran, une alimentation trop riche, des troubles digestifs, des horaires de travail décalés, des problèmes hormonaux…

Un sommeil de mauvaise qualité ou un manque de sommeil chronique expose à l’obésité, aux maladies cardiaques et au diabète, et réduit l’espérance de vie. Il a des conséquences sur le système immunitaire et la fertilité. L’attention et la vigilance au quotidien sont également affectées, et les apprentissages chez les plus jeunes beaucoup plus difficiles. Nous avons tous une horloge interne calibrée sur la lumière du soleil (jour et nuit). Chaque système, chaque organe respecte un rythme qui lui est propre, oscillant entre phase d’activité et phase de repos.

Une carence en sommeil provoque les grignotages, un besoin quasi irrépressible de manger davantage, à l’origine d’une prise de poids. Une fatigue chronique et intense provoque quant à elle un manque d’appétit et par conséquent une perte de poids.

On observe différents troubles du sommeil :

  • les dysomnies : en font partie l’insomnie d’origine psychologique (incapacité à dormir la nuit), l’insomnie d’altitude, l’insomnie d’origine extérieure (extrinsèque), les troubles du sommeil liés à l’alcool ou à des médicaments et la narcolepsie. Parfois, c’est la phase d’endormissement qui est concernée, d’autres fois, c’est le milieu de la nuit, ou bien l’insomnie se manifeste par un réveil précoce (sans pouvoir retrouver le sommeil au petit matin). Au-delà de trois semaines, on parle d’insomnie chronique ;
  • les parasomnies : ce sont des perturbations du sommeil liées à des réveils fréquents, surtout chez les enfants (terreurs nocturnes, somnambulisme, bruxisme et énurésie) ;
  • les troubles du sommeil liés à des pathologies, parfois d’origine psychiatrique ou neurologique.

Voici une liste de remèdes pour traiter l’insomnie, améliorer la qualité de votre sommeil et ainsi votre bien-être général.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Je parraine un proche.

Magazine

Produits

Pour aller plus loin