Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

L’isothérapie en cas de problème suite à un vaccin, anesthésie, médicament…

Si vous avez un problème suite à un vaccin, anesthésie, médicament, etc., il existe une solution simple et peu coûteuse : l’isothérapie. Demandez à votre médecin homéopathe la prescription du produit en cause (antibiotique par exemple) et la dilution isothérapique de ce dernier. Le plus souvent en 9 – 15 – 30 CH à prendre selon les conseils du médecin, à un jour d’intervalle ou plus (5 granulés ou une dose). Répétez l’opération. Si la cause n’est pas médicale, il faudra joindre, en fonction de votre cas, des poils de chat, de la farine, de la pous-sière, un produit chimique… »

Truc transmis par Rodolphe D. du Bas-Rhin

L’idéal, bien sûr, consiste à consulter un médecin homéopathe afin qu’il vous indique les dilutions. Reportez-vous aussi à la rubrique courrier, ou Didier Le Bail explique comment pratiquer ce type de traitement.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 148

Magazine

Related Articles

Isothérapiques

Retour aux sources : les pionniers de l’homéopathie fabriquaient leurs médicaments sur place, c’est-à-dire dans les cabinets médicaux, à l’hôpital, sur les champs de bataille… Autant dire que ce n’est pas si compliqué. Et c’est utile, surtout quand on fabrique des remèdes introuvables ou… interdits.

Article écrit par Paul Ferris

Pour nous prémunir du risque de nouvelles pandémies…

« Voir un lien entre la pollution de l’air, la biodiversité et la Covid-19 relève du surréalisme, pas de la science », déclarait Luc Ferry dans L’Express du 30 mars 2020, contredisant ce qu’affirme pourtant la soixantaine de scientifiques du monde entier que Marie-Monique Robin a pu interroger pendant le premier confinement. Son livre La Fabrique des pandémies réunit ces entretiens dans une enquête passionnante qui explique comment la déforestation, l’extension des monocultures, l’élevage industriel et la globalisation favorisent l’émergence et la propagation de nouvelles maladies. Non seulement la pandémie de Sars-CoV-2 était prévisible, mais elle en annonce d’autres.