Lumbago...

... les mouvements qui soulagent

Quand les lombaires se bloquent, la douleur est fulgurante et « on ne peut plus rien faire ». Comme paralysé !
En fait si, on peut détricoter le problème et accélérer le retour à la normale grâce à quelques exercices très ciblés.

Le lumbago survient généralement à cause d’un « mauvais » mouvement brusque (déménagement, descente d’une valise sur le quai depuis le train, laçage de chaussures… la terre est basse !) ou d’une malposition prolongée (voiture, train, bureau…). Il s’installe avant tout sur un dos insuffisamment musclé. Aussi, pour éviter les récidives, particulièrement si vous êtes sujet aux maux de dos chroniques, il sera indispensable de renforcer ses muscles dorsaux et abdominaux.

Mais que faire, déjà, en cas d’urgence, alors que le moindre mouvement de plus de 3 mm arrache une grimace, voire coupe le souffle ? Pendant quelques heures à une journée, si la crise est intense, bougez peu et réclamez de fréquents massages aux huiles essentielles – anticontractures, anti-inflammatoires. Mais le plus rapidement possible, faites les exercices détaillés ici. Car la douleur du lumbago, due à une inflammation + une contracture locales, a beau être spectaculaire, elle n’est pas grave. Alors que l’immobilisation, si ! Rappelez-vous que quel que soit le mal de dos, il est indispensable de poursuivre une activité quotidienne normale (ou presque), de manière à 1/ ne pas subir de fonte musculaire (qui entraînera de nouveaux maux de dos), 2/ ne pas laisser se raidir le dos (qui provoquera la survenue de contractures encore plus douloureuses). Voici donc 3 exercices d’étirements pour apaiser la douleur et retrouver une certaine amplitude.

Mon programme « SOS lumbago »

Dès que cela va « un petit peu mieux »… faites ces mouvements très lentement, tranquillement, en respirant profondément.

1) Étirements des lombaires (allongé)

*

• Allongez-vous sur un tapis de sol, sur le dos. Pliez les jambes de manière à faire l’œuf, genoux à la poitrine, en expirant bien. Reprenez position. Recommencez une dizaine de fois, matin, midi et soir.

*

• Variante : si vous le pouvez, les bras en croix, jambes repliées, faites pivoter doucement les fesses de manière à ce que vos jambes soient d’un côté et votre visage tourné soit vers le ciel, soit de l’autre côté. Vous pouvez commencer par une seule jambe si c’est plus facile.

2) Étirements des lombaires (debout)

*

Debout, pieds légèrement écartés, levez les bras vers le ciel et attrapez un de vos poignets avec l’autre main. Penchez-vous légèrement sur un côté, puis sur l’autre. Gardez le dos bien droit et le corps bien fixe, ne tournez pas le tronc. Recommencez une dizaine de fois par côté.

3) Étirements des lombaires (à genoux)

*

À quatre pattes, allez vous assoir doucement sur vos talons en allongeant les bras devant vous. Restez ainsi en position d’étirement le temps de quelques cycles respiratoires, et recommencez 5 ou 6 fois de suite.

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Et si vous faisiez tout vous-même?