Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Mon chien sent mauvais, quand faut-il s’inquiéter ?

Les vieux chiens sentent volontiers plus fort que les petits jeunes et les animaux non stérilisés, davantage que ceux qui sont castrés. Ces odeurs corporelles leur permettent de s’identifier, de laisser des indications sur leur âge, leur sexe, leur statut social, etc.

C’est un excès de séborrhée

Les chiens produisent du sébum qui sert à assouplir la peau et graisser le poil, mais qui peut vite devenir malodorant s’il est produit en excès. Sont plus souvent concernés le basset hound, le berger allemand, le cocker, le labrador, le sharpeï, le teckel, le westie. Un surpoids ou une mauvaise hygiène peuvent jouer. Et de nombreuses affections peuvent favoriser une séborrhée secondaire comme une allergie alimentaire, une allergie aux piqûres de puces, une alimentation déséquilibrée, un problème hépatique, une carence en zinc, une leishmaniose (due à un parasite), un trouble hormonal, un cancer de la peau, etc. Un shampooing régulateur est conseillé. On en trouve à base d’extraits de romarin ou d’orties blanches, d’huile de cade ou même de goudron de Norvège (un extrait du pin).

C’est une dermatite infectieuse

La dermatite à levures est une infection de la peau par un champignon, normalement présent chez le chien, mais qui dans certaines circonstances (mauvaise nutrition, mauvaise hygiène, allergie, parasitose, etc.), peut se multiplier anormalement. Une perte de poils et une odeur caractéristique de graisse rance peuvent mettre sur la voie. Les coupables répondent au nom de Malassezia. Pour s’en débarrasser, il faut un traitement antifongique par voie locale (shampooings spécifiques) et parfois générale, pendant plusieurs semaines. L’huile essentielle de tea tree est intéressante et peut entrer dans la composition d’un shampooing maison (dans un volume de shampooing destiné à laver la zone malade, intégrer un mélange fait avec 1 goutte de tea tree, 1 de lavande aspic et 1 de ciste ladanifère). Il faut penser à une infection bactérienne si les plaies suppurent et qu’il y a de la fièvre, ce qui peut nécessiter des antibiotiques.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Produits

Pour aller plus loin

Vitiligo

Mon petit-fils souffre de vitiligo. C’est pourquoi je fais appel aux lecteurs du magazine ; des personnes peuvent sans doute apporter des solutions efficaces. » Mme…