Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d'y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d'huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d'en mettre davantage : cela ne peut que risquer d'accroître d'éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d'un aromathérapeute.

50 à 60 % des femmes estiment avoir une peau sensible, et près de 30 % des hommes. Irritable et souvent inconfortable, ce type de peau exige une routine de soins et des produits adaptés. Mot d'ordre : traiter avec douceur pour ne rien aggraver !

Rubrique

L’hydrolat de la délicate fleur blanche du bigaradier parfume les pâtisseries, les cosmétiques et apaise le système nerveux. Son huile essentielle chasse la déprime.

Rubrique

Un lait de toilette sert généralement à se démaquiller en douceur, une lotion tonique à parfaire le nettoyage… Les deux peuvent être parfaitement naturels et «  faits maison  ». Plantes, fruits et légumes frais sont des ingrédients de choix pour les fabriquer.

Rubrique

Eh oui, je me répète, « Au mois d’avril, la chèvre rit », c’est « le coucou qui me l’a dit ». Que voulez-vous, rien de plus tentant que cette verdure gorgée de suc qui jaillit de partout. De quoi rendre fou ! Contre l’excitation ambiante, mieux vaut rester au contact de la terre et ça tombe bien, parce que, à même la terre, il y a « l’herbe des sages » qui va vous apaiser. Et puis si vous avez la peau qui fleurit, le feu qui jaillit, les cailloux qui s’expriment... il y a aussi des fleurs, des gousses et des graines toutes tendres de la « gourgane »...

Pour certains dermatologues, la « peau sensible » n’existe pas. Ce serait une notion floue, cliniquement incernable, située entre les peaux intolérantes qui ne supportent rien et les peaux normales qui tolèrent à peu près tout. Reste que plus d'un tiers des femmes (des hommes aussi, mais plutôt moins) s’en plaignent au quotidien...

Rubrique

Ce mois-ci, je vais vous expliquer comment faire vos beurres végétaux. Ils sont préparés à base de macérâts huileux pour profiter pleinement des propriétés de ceux-ci : vous obtenez ainsi des crèmes, onguents, pommades qui non seulement sont efficaces, mais qui en plus sentent très bon !

Dans tout ce que le règne végétal offre à la cosmétique, les huiles tiennent une place très particulière et méritent un gros plan sur elles seules… que voici donc aujourd’hui !

Avec ses 2 m² et ses 4 à 5 kg (à l’âge adulte), la peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Composée de plusieurs couches de tissus, elle constitue notre première protection vis-à-vis des agressions extérieures. Un rôle qui mérite qu’on la bichonne un peu et qu’on reste, au fil du temps, à l’écoute de ses vrais besoins.

Découvrez nos livres santé

Favoriser la biodiversité du jardin
Mon cahier de réflexologie plantaire
Le mensonge des antidépresseurs
Mon cahier des points qui guérissent