Pour accompagner vos traitements anticancer

Ma prescription naturelle
Rubrique

Avant de passer en revue les substances naturelles qui peuvent aider à supporter les traitements anticancéreux, il me semble important de faire un petit point sur l’hygiène de vie la plus recommandable en prévention ou pour éviter les rechutes.

Dans les mesures les plus efficaces

Évitez ces facteurs de risque :
- le tabac, l’alcool
- la pollution aérienne et alimentaire
- un environnement saturé en ondes
- la sédentarité et le manque d’exercices physiques
- le stress permanent
- un sommeil insuffisant
- une alimentation industrielle trop riche en graisses saturées ou pauvre en bonnes graisses (omega 3)
- l’excès de calories
Et soignez les infections chroniques (helicobacter, papillomavirus).
Faites un bilan biologique, faites évaluer la vitamine D, les hormones thyroïdiennes, le taux de ferritine… S’il y a carence, il faut y remédier.

Principes alimentaires

Les principes alimentaires conseillés visent à nourrir les cellules saines sans stimuler la multiplication des cellules cancéreuses :
- Optez pour des aliments les plus naturels possibles, non transformés par l’industrie, et bio de préférence.
- Mangez des légumes et fruits crus ou cuits à basse température.
- Diminuez fortement, voire supprimez le sucre, les cellules cancéreuses en sont avides.
- Évitez les produits laitiers de vache riches en facteurs de croissance.
- Le régime méditerranéen reste le plus recommandable : des protéines animales à doses raisonnables sous forme de poisson, volaille et œufs, des légumes et de l’huile d’olive.

Par ailleurs, des études récentes montrent que le jeûne, commencé un jour avant la chimio et prolongé jusqu’au lendemain, permet d’en limiter les effets secondaires. Les traitements administrés semblent plus efficaces et mieux supportés.

Les effets secondaires

Outre l’alimentation, il existe des remèdes naturels capables de limiter les effets secondaires de l’intervention, de la radiothérapie, de la chimiothérapie, de l’hormonothérapie ou de la biothérapie.
Vous avez tout intérêt à mettre en route les conseils donnés ici dès le début de votre traitement pour vous aider à mieux le supporter, le rendre plus efficace et aussi dans les périodes de rémission pour éviter les rechutes.
Les molécules utilisées en chimiothérapie attaquent les cellules cancéreuses, certes, mais aussi les cellules saines à division rapide : cellules sanguines, cellules qui font pousser les cheveux, cellules de l’épithélium intestinal, cellules sensorielles des papilles gustatives et de l’odorat, en fabriquant des radicaux libres toxiques. D’où les possibles problèmes digestifs, nausées, diarrhées, malabsorption des nutriments, anémie, infections, perte des cheveux et beaucoup d’autres misères… Nous allons les voir un par un.

Les traitements proposés sont à commencer 48 h après la séance avec l’aval de votre oncologue s’il s’agit de chimiothérapie.

ABRÉVIATIONS
HE = huile essentielle
HV = huile végétale
HA = hydrolat
EL = Extrait lipidique (macérât huileux)
EG = extrait glycériné
aa = en quantités égales
qsp = quantité suffisante pour
c. à c. = cuillerée à café

Troubles hématologiques - conséquences

Vos analyses de mois en mois montrent une chute des globules rouges, globules blancs, plaquettes, et vous perdez force et muscles.
D’où une possible apparition de pétéchies, ecchymoses, risques d’hémorragie, grande fatigue, voire anémie, asthénie, pâleur, vertiges, maigreur, frilosité, immunité faible et tendance aux infections.

Traitement complémentaire
=> Meduloss D8 (Weleda) : absorbez 1 ampoule le matin à jeun, en soutien de la moelle et donc des globules et des plaquettes.

Asthénie - Fatigue
Vous avez l’impression d’être attaqué(e) par la grippe, vous n’avez plus de force, plus d’énergie.
=> Faites préparer à la pharmacie le mélange d’extraits glycérinés de plantes :
> EG ginseng
> EG rhodiola
> EG guarana
> EG cassis
Aa qsp 150 ml
Avalez-en 1 c. à c. diluée dans 1 verre d’eau le matin.

=> Appliquez 2 gouttes d’HE d’épinette noire sur les reins après la douche du matin.
=> Avalez 1 goutte d’HE de cannelle de Ceylan matin et midi posée sur 1/4 de c. à c. de miel.
=> Et faites une cure de vitamines et minéraux : 1 comprimé au petit déjeuner.
=> Si hypotension : Plasma de Quinton hypertonique, 2 ampoules pures dans la matinée.

Système immunitaire affaibli par les traitements hospitaliers
=> EG échinacée : limite les risques de surinfection : avalez 1 c. à c. diluée dans 1 verre d’eau le matin, tous les jours.
=> Propolis : soutien des globules rouges et blancs + action antimicrobienne : 5 gélules les 7 jours qui précèdent chaque chimio (si chimio hebdomadaire : prendre 5 gélules les 3 jours qui précèdent la séance).
=> Vitamine C naturelle : acérola 2 grammes par jour.
=> Probiotiques : 1 prise le matin à jeun.

Toxicité hépatique - Troubles digestifs

Les molécules chimiques sont métabolisées dans le foie et votre analyse biologique vous le prouve (augmentation des transaminases ASAT et ALAT).
Vous pouvez souffrir de troubles digestifs divers : brûlures digestives, gastrite, colite, ballonnements, constipation, diarrhées, spasmes digestifs, langue chargée, nausées, douleurs au niveau du foie.

Foie
=> HE Lédon du Groenland : appliquez 2 gouttes pures sur la région du foie matin et soir.
=> HE de thym à thujanol : avalez 1 goutte matin, midi et soir, sur un comprimé neutre, 10 jours par mois à partir du 3e jour suivant la séance (si chimio hebdomadaire, les 3 jours précédant la prochaine séance).
=> EG desmodium : protecteur des cellules du foie contre la toxicité médicamenteuse (à utiliser systématiquement durant toute la durée des séances de chimio) : avalez 1 c. à c. diluée dans 1 verre d’eau 2 fois par jour.
=> Pendant tout le protocole, avalez 1 probiotique le matin à jeun 10 minutes avant le petit déjeuner et 2 gélules de chlorophylle magnésienne le soir avant le dîner.

Perte d’appétit
> EG gentiane
> EG chardon-Marie
> EG curcuma
> EG mélisse
Aa qsp 300 ml
=> Avalez 1 c. à c. diluée dans 1 verre d’eau avant les 2 repas principaux pendant 1 mois.

Constipation
=> HE gingembre : avalez 1 goutte matin et soir sur un comprimé neutre et, avant le lever, appliquez 2 gouttes diluées dans une demi-cuillerée à café d’HV en massages du ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.
=> Graines de lin : 1 ou 2 c. à c. dans du lait végétal (bien croquer avant d’avaler).
=> Buvez davantage d’eau Hépar, des tisanes.
=> Consommez des légumes 2 fois par jour.

Diarrhées fréquentes
Douloureuses ou non, mais épuisantes.
=> EG noyer : 1 c. à c. matin et soir diluée dans 1 c. à c. d’eau.
=> Argile : versez 1 c. à c. d’argile dans un demi-verre d’eau, laissez reposer la nuit, buvez l’eau surnageant le lendemain matin.
=> Probiotiques : 1 prise le matin.
=> Réhydratez-vous, buvez beaucoup.

Douleurs ostéo-articulaires

Vous avez mal partout, aux articulations, aux muscles.
> EG cassis
> EG saule
> EG reine-des-prés
> EG curcuma
> EG scrofulaire
Aa qsp 150 ml
=> Avalez 1 c. à c. du mélange diluée dans 1 verre d’eau 2 fois par jour.

> HE gaulthérie couchée : 1 ml
> HE laurier noble : 1 ml
> HE eucalyptus citronné : 1 ml
> HE romarin à camphre : 1 ml
> EL millepertuis : qsp 30 ml
=> Massez-vous les endroits enflammés et douloureux plusieurs fois par jour avec 10 gouttes de ce mélange.

Troubles nerveux

Anxiété, stress, peur, trac avant un examen médical, une intervention chirurgicale, un bilan de santé.
=> Respirez l’HE de lavande vraie.
=> Magnésium marin B6, 2 gélules matin et soir aux repas.

Troubles du sommeil
> EG aubépine
> EG passiflore
> EG valériane
> EG escholtzia
Aa qsp 150 ml
=> Avalez 1 c. à c. diluée dans un demi-verre d’eau après le dîner ou au coucher.

=> Magnésium marin B6, 2 gélules matin et soir aux repas.

Dépression
> EG millepertuis
> EG griffonia
Aa qsp 150 ml
=> Avalez 1 c. à c. diluée dans un verre d’eau matin et soir.

=> Omega 3 : 3 capsules d’huile de poisson des mers froides à chacun des 3 repas pendant 10 jours, puis 3 matin et soir aux repas pendant 20 jours, puis 3 au dîner pendant 2 mois.
=> Magnésium marin B6 : 2 comprimés matin et soir.

Biopsie, aiguille dans le sein, chirurgie, angoisse d’anticipation.
=> Respirez votre flacon d’HE de camomille noble plusieurs fois par jour les jours qui précèdent le RV et juste avant le RV.
=> Douleurs post-opératoires : Hypericum 15 CH, 5 granules 3 fois par jour pendant 8 jours.
=> Hématome : Arnica 9 CH, 1 dose 1 h avant et 5 granules 3 fois par jour pendant 1 semaine.
=> Saignements : Phosphorus 15 CH, 1 dose le jour des saignements.
=> Œdème post-opératoire : Apis mel. 15 CH, 1 dose au réveil, puis 5 granules 3 fois par jour pendant 1 semaine.

Toxicité rénale, troubles urinaires

Votre bilan biologique régulier le montre : modifications des chiffres de la créatinine et de l’urée (diurèse insuffisante).
Pour protéger les reins
=> Rénine D8 : avalez 1 ampoule le matin à jeun.
+ Berberis 4 CH et Solidago 4 CH : 5 granules matin et soir.

Cystite aiguë
=> Avalez 2 oléocapsules d’origan compact, 4 fois le 1er jour, 3 fois ensuite pendant 5 jours.

> EG busserole
> EG mélisse
Aa qsp 200 ml
=> Avalez 1 c. à c. diluée dans 1 verre d’eau 4 fois par jour pendant 20 jours.

Cystites récidivantes (prévention)
> EG canneberge
> EG piloselle
Aa qsp 150 ml
=> Avalez 1 c. à c. diluée dans un grand verre d’eau dans la matinée 1 semaine sur 2.

=> Probiotiques, 1 prise par jour et chlorophylle magnésienne, 2 gélules le soir.

Bouffées de chaleur

Chez l’homme et chez la femme, si vous êtes traité(e) par une molécule anti-hormones. Vous souffrez de sueurs abondantes, nuit et jour, avec congestion céphalique.
=> Acthéane : spécialité homéo, 1 comprimé 4 fois par jour lors des bouffées
+ Lachesis 15 CH, 1 dose par semaine.

Troubles circulatoires veineux

Insuffisance veino-lympatique, hémorroïdes, altération des petits vaisseaux.
> EG vigne rouge
> EG marron d’Inde
> EG hamamélis
> EG piloselle
Aa qsp 200 ml
=> Avalez 1 c. à c. diluée dans 1 verre d’eau 2 fois par jour pendant 20 jours.

=> Massages locaux avec 10 gouttes du mélange :
> HE cèdre du Liban : 20 gouttes
> HE cyprès : 20 gouttes
> HE laurier noble : 20 gouttes
> HE menthe poivrée : 10 gouttes
> HV calendula qsp 30 ml

Troubles cutanés

Vous observez une sécheresse des muqueuses (œil rouge et sec, salivation insuffisante, nez sec ou bouché), des saignements de nez, chute de cheveux, ongles qui jaunissent, noircissent, se déforment, tombent…

Yeux
Conjonctivite. Œil rouge, douloureux, sensation de sable, œdème des paupières, qui brûlent, qui piquent.
=> Tamponnez les paupières avec de l’HA de camomille frais (le flacon sort du réfrigérateur), versez dans l’œil une rasade d’hydrolat.
Attention : HA = hydrolat et HE = huile essentielle ! Jamais d’huile essentielle dans les yeux.

Bouche
Aphtes, mycose (muguet). Inflammations, ulcérations de la muqueuse oro-pharyngée, perlèche, fissures aux commissures des lèvres. Toutes affections gênantes, entraînant des troubles de la déglutition, perte du goût, perte de l’appétit. À soigner énergiquement pour éviter la dénutrition et l’altération de l’état général.
=> Prévention : sucez des glaçons pendant la séance de chimio.
=> Traitement  : bains de bouche. Dans un verre d’eau, versez 1 c. à c. de bicarbonate de soude + le contenu d’une gélule de probiotiques après chaque brossage.
=> Brossage avec une brosse souple et du dentifrice à l’argile ou à la propolis, et appliquez 1 goutte d’HE d’arbre à thé avec le doigt sur la gencive plusieurs fois par jour.

Peau - Sécheresse de la peau
Démangeaisons nocturnes, crevasses au bout des doigts, desquamation, lèvres sèches et fissurées, dartres.
=> Appliquez des huiles végétales de germe de blé, d’onagre, de bourrache et buvez beaucoup d’eau par petites gorgées.
=> Si démangeaisons liées à la sécheresse cutanée : applications fraîches d’HA de lavande vraie.

Ongles
Ongles épaissis, déformés, cassants, fendus, douloureux, qui jaunissent, noircissent.
=> Prévention : appliquez un vernis filmogène avant la séance et portez des gants réfrigérés pendant la séance de chimio.

Cheveux secs, qui se raréfient, tombent, changent de texture
=> Traitement pour stimuler la repousse des cheveux et des ongles : 1 comprimé par jour d’acides aminés soufrés, cystine, vitamines B, silice, pendant 3 mois (exemple : Super Cheveux labo Vit’all +).

Douleurs neuropathiques

Sensations de décharges électriques ou de fourmillements au niveau des doigts et des orteils sous les pieds, ou de la bouche, sensation de brûlures aux paumes, le long de la colonne vertébrale, entre les omoplates, diminution de la sensibilité tactile, paralysies, troubles de la marche, de l’équilibre, vertiges, sensibilité au froid, névrites, troubles cognitifs.
=> Nerfs D8, 1 ampoule le matin à jeun.

> HE camomille noble : 1 ml
> EL millepertuis qsp 5 ml
=> Appliquez quelques gouttes du mélange en massages locaux 2 à 3 fois par jour.

=> Complexe Vitamines B à la dose maxi recommandée par le laboratoire.
=> Magnésium marin B6 : 2 matin et soir.

Radiothérapie

Effets secondaires possibles : peau agressée, cartonnée, sécheresse des muqueuses, inflammation, œdèmes. Bronzage excessif, érythème.
=> Ne mettez rien sur la peau avant les séances, sauf 2 ou 3 gouttes d’HE de niaouli pure sur la zone concernée.
=> Après chaque séance, appliquez sur la zone irradiée 1 goutte d’HE de niaouli et 1 goutte d’HE de lavande vraie diluées dans 5 gouttes d’EL de calendula ou de millepertuis.
=> Avalez 4 capsules d’huile de bourrache par jour et 3 d’huile de poisson au dîner.
=> 1 complexe d’antioxydants (polyphénols et caroténoïdes) le matin.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels