Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Recettes beauté avec de l’huile essentielle de bois de santal

 * Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.

Masque “couteau suisse” à l’huile essentielle de bois de santal

Pour hydrater, régénérer, apaiser tous les types de peaux, avec un effet anti-rougeurs en plus !   

Ingrédients

– 4 c. à café de yaourt nature
– 2 c. à café de lait de coco
– 1/2 avocat 
– 1/2 banane
– 3 gouttes d’HE de santal blanc
– 2 gouttes d’HE de carotte
– 2 gouttes d’HE d’angélique
– 2 gouttes d’HE de camomille romaine
– 2 gouttes d’HE de citron

*
Préparation

⇒ Épluchez l’avocat et la banane.

⇒ Dans le bol d’un mixer, réduisez leur chair en purée. 

⇒ Ajoutez ensuite le yaourt puis le lait de coco, en remixant quelques secondes la préparation entre chaque introduction, de façon à obtenir à la fin un mélange bien homogène.

⇒ Incorporez enfin les huiles essentielles et mixez une dernière fois quelques secondes.

Utilisation

♦ Étalez la préparation sur l’ensemble du visage et du cou. 

♦ Laissez poser une quinzaine de minutes, puis enlevez l’excédent.

♦ Rincez à l’eau claire ou avec une eau florale (par exemple de rose pour les peaux matures, de fleur d’oranger ou de tilleul pour les peaux sèches/sensibles, d’hélichryse pour les peaux marquées de rougeurs).

Sérum réconfortant à l’huile essentielle de bois de santal

Pour hydrater et apaiser, et redonner confort aux peaux sèches et sensibles.

Ingrédients

– 4 c. à café de gel d’aloé vera
– 2 c. à café d’eau de fleur d’oranger
– 2 c. à café d’hydrolat de calendula 
– 1 c. à café de glycérine végétale
– 1 c. à café d’huile d’amande douce
– 4 gouttes d’HE de santal blanc
– 3 gouttes d’HE de camomille romaine
– 2 gouttes d’HE de rose de Damas
– 2 gouttes d’HE de myrrhe

*
Préparation

⇒ Dans un petit flacon muni d’un bouchon, versez l’huile d’amande douce et toutes les huiles essentielles. 

⇒ Fermez le flacon et secouez-le pour que les huiles s’amalgament entre elles.

⇒ Dans un bol, versez l’eau de fleur d’oranger et l’hydrolat de calendula. 

⇒ Ajoutez-y la glycérine et mélangez au fouet pour bien la dissoudre. Incorporez alors l’aloé vera, toujours en fouettant, et terminez avec le mélange d’huiles.

⇒ Quand la préparation est bien homogène, transvasez-la dans un petit flacon, idéalement muni d’un compte-gouttes. 

Utilisation

♦ Après avoir bien nettoyé puis tonifié la peau, déposez quatre à cinq gouttes de sérum sur le bout de vos doigts et massez l’ensemble du visage, en mouvements circulaires, du centre vers l’extérieur du visage.

♦ À utiliser en cure, matin et soir, pendant une semaine, à renouveler si nécessaire.

Conservation

Entre chaque utilisation, gardez ce sérum au réfrigérateur.

Crème visage confort à l’huile essentielle de bois de santal

Pour hydrater et apaiser les peaux sèches et matures. 

Soin ciblé anti-rides à l’huile essentielle de bois de santal

Pour prévenir le creusement des rides et ridules (à défaut de les faire disparaître totalement !).

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin

Comment j’utilise les huiles essentielles anti-âge

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Dans quoi j’utilise l’huile essentielle de petitgrain bigarade

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.

Dans quoi j’utilise l’Ocimum basilicum ?

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.