Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Tetris pour faire travailler l’œil paresseux

Vous connaissez le jeu où l’on empile les formes pour les assembler, monter un mur qui s’efface et ainsi de suite ? Des chercheurs de l’université McGill ont montré qu’en divisant l’information entre les deux yeux de façon complémentaire, ce jeu vidéo les entraîne à travailler ensemble. C’est donc l’idéal en cas d’amblyopie, une déficience visuelle qui touche environ 3 % de la population. L’information n’est pas bien analysée dans le cortex visuel, ce qui entraîne la diminution de vision de l’œil le plus faible. Le traitement classique consiste à occulter l’œil fort par un cache-œil pour contraindre l’œil paresseux à faire un effort. Eh bien, jouer à Tetris serait plus efficace (et moins rébarbatif pour les enfants). Tetris force les deux yeux à coopérer en améliorant la plasticité du cerveau : pour encastrer les blocs de différentes formes, il faut jouer « en présentation dichoptique », c’est-à-dire qu’un œil est en mesure de voir les objets qui tombent et l’autre œil, seulement le sol, ce qui force les yeux à travailler ensemble. La preuve a été faite lors de l’étude avec 18 adultes atteints d’amblyopie. Après 2 semaines de pratique, les participants soumis à Tetris en présentation dichoptique présentaient une vision de l’œil faible améliorée.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 157

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin