L 'équilibre acido-basique : la base de la santé

Notre mode de vie acidifie notre organisme. Découvrez comment rétablir l'équilibre acido-basique, garant de notre santé.

FATIGUE ET DOULEURS CHRONIQUES
L'AML reste discrète pendant des années, mais se manifeste le plus souvent, pour qui est attentif, par « une fatigue chronique dès le matin en cas d'acidose forte, une (très) mauvaise haleine au réveil, une perturbation de l'appétit (boulimie, déséquilibre de la glycémie) et/ou des douleurs (courbatures, crampes, fibromyalgie, arthrose) ».

SOUFFREZ-VOUS D'UN DÉSÉQUILIBRE ACIDO-BASIQUE ?
Peut-être, si vous vous plaignez de plusieurs de ces troubles…
- Inflammations (rhumatismes)
- Infections (bronchites, caries, cystites)
- Sensation de brûlure (peau, rectum, langue, aphte, estomac, reflux gastrique, « fausses cystites »)
- Affections cutanées (acné, eczéma, herpès, cheveux et ongles faibles)
- Troubles nerveux (fatigue, déprime insomnie, spasmophilie, mains moites)
- Douleurs (crampes, courbatures, migraines)
- Dérèglements métaboliques
- Problèmes digestifs (mauvaise haleine, constipation)
- Surpoids (malgré, souvent, un régime).

Si vous êtes concerné, faites à la maison un simple test urinaire sur une semaine avec des bandelettes (en pharmacie ou boutique diététique) sur les urines de la matinée, du midi et du soir. Si le pH est inférieur à 6 à chaque test, vous êtes en acidose.

UN SYSTÈME EN 3 TEMPS
Heureusement, l'organisme est doté d'un système performant pour « tamponner » et « neutraliser » l'acidification. Encore faut-il ne pas l'entraver !

On distingue 3 niveaux de régulation :
1) La neutralisation instantanée, grâce aux systèmes « tampons » et « neutralisation » (= fruits et légumes).
2) L'élimination rapide, via les poumons, d'acides volatiles, qui correspond à 90 % de la désacidification de l'organisme.
3) L'élimination lente, via les reins, des acides fixes issus des protéines animales. Pour que ce système fonctionne, il faut beaucoup de fruits, dont les acides « faibles » (citron, orange, framboises…) se transforment en bicarbonates, et de légumes, riches en minéraux (épinards, persil…).

L'ASSIETTE ACIDO-BASIQUE IDÉALE
Sur un plan acido-basique, il existe 3 types d'aliments :
- Les aliments acidifiants : viande, poisson, crustacés, oeufs, produits laitiers (surtout fromages) sont à consommer avec modération.
- Les aliments acides/acidulés : citron, cornichon, vinaigre, oseille… Ils ne sont pas acidifiants, au contraire ! Mais, chez les personnes affaiblies ou à l'estomac sensible, mieux vaut les consommer avec modération.
- Les aliments alcalins : les fruits et légumes frais et non acides en bouche (banane, pêche…)… Consommez-les en grande quantité.
- Pour les autres aliments, c'est au cas par cas : certains légumes secs sont légèrement acidifiants, d'autres plutôt basiques.

L'HYGIÈNE DE VOE ACIDO-BASIQUE
Le système anti-acidose de notre organisme fonctionne très bien. À condition d'être suffisamment alimenté en oxygène et non noyé d'hormones de stress, acidifiantes.
Longues marches dans la nature, bains ou douches relaxants, (auto) massages apaisants, soirées calmes avec musique classique ou lecture, moments conviviaux avec les proches… tout ceci fait intégralement partie de l'hygiène de vie, permettant au corps de maintenir en état ses mécanismes acido-basiques.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de tisanes
Et si vous faisiez tout vous-même?
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...
Ma bible de la phytothérapie