La cure Gerson et Kelley, une arme naturelle…

… contre le cancer et de nombreuses pathologies

La cure Gerson et Kelley est une cure de santé d’une grande simplicité qui a pourtant, depuis une soixantaine d’années, sauvé environ 80 000 personnes. 40 % des patients atteints d’un cancer en phase terminale soignés par cette méthode ont vu leur état s’améliorer ! Mais, malgré sa remarquable efficacité, cette méthode reste quasi inconnue en France…

Le docteur Gerson a débuté sa carrière de médecin en 1928 au centre hospitalier de Bielefeld en Allemagne. Lorsque la guerre fut déclarée, il s’exila à Vienne, puis en France pour finalement s’installer définitivement aux États-Unis. Il commença par s’occuper de malades atteints de tuberculose, puis de cancéreux dont certains en phase terminale. Il guérit notamment en 6 semaines le docteur Albert Schweitzer d’un diabète avancé et son épouse d’une tuberculose pulmonaire, alors que les médecins ne lui donnaient quasi aucune chance de survie. Le docteur Gerson est l’auteur de plusieurs ouvrages dans lesquels il fait part de son expérience. Malheureusement, ces livres n’ont jamais été traduits en français, ce qui explique, partiellement au moins, pourquoi les travaux du Dr Gerson sont méconnus chez nous. Un centre qui porte son nom fonctionne toujours aux États-Unis.Le docteur Kelley, quant à lui, a été sauvé à 37 ans d’un cancer du pancréas grâce à la cure du docteur Gerson. Il a ensuite apporté sa contribution à la méthode en découvrant l’importance du pancréas dans la destruction des métastases. La synthèse du travail des docteurs Gerson et Kelley a permis de mettre au point cette cure de santé.

Les principes
Le docteur Gerson considérait que la partie la plus importante de l’organisme était l’appareil digestif et plus spécifiquement le foie. Celui-ci a en effet pour rôle d’éliminer les toxines du corps et de réactiver des enzymes oxydantes essentielles dans la destruction des cellules cancéreuses. Les personnes atteintes d’un cancer ont un appareil digestif en mauvais état. Il est saturé de toxines, il produit trop peu de sucs digestifs, et le foie et le pancréas ne fonctionnent plus correctement. En restaurant le système digestif, le reste de l’organisme retrouve son équilibre.
Le Dr Kelley, de son côté, a mis en évidence l’importance du pancréas et des enzymes pancréatiques dans la destruction des tissus cancéreux. En effet, le pancréas a pour rôle de gérer le métabolisme des sucres, de produire les enzymes digestives et de digérer les déchets cellulaires et les cellules en passe de devenir des métastases. Selon le Dr Kelley, les métastases ne sont rien d’autres que des cellules placentaires se développant anarchiquement en l’absence d’embryon et dont la croissance n’est pas bloquée en raison de la production insuffisante de pancréatine.En effet, chez la femme enceinte, c’est la pancréatine qui stoppe la croissance du placenta à la 7e semaine de la grossesse, mais aussi le développement des milliers d’amorces placentaires qui se développent chaque jour dans l’organisme. Si notre pancréas fonctionne bien, pas de problème, ces « micro-cancers » n’évolueront jamais. Par contre, en cas d’insuffisance de pancréatine, ceux-ci pourront se développer et donner naissance à un cancer.

À Lire
en français  : Pratique de la cure Gerson et Kelley, de Michel Dogna aux éditions Trédaniel - 8,90 €
en anglais : The Gerson Therapy : The Amazing Nutritional Program for Cancer and Other Illnesses, de Charlotte Gerson et Morton Walker aux éditions Kensington Publishing - 14,24 €

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Mon cahier de botanique
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire