Quelques conseils pour une adoption réussie !

Rubrique

Savez-vous que les plus grosses ventes de plantes d’intérieur fleuries se font à Noël ? Comment faire pour profiter longtemps de la beauté de ces cadeaux ?

Difficile de résister à l’attrait de ces belles potées fleuries que l’on voit sur les marchés, dans les magasins, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Si, en bon jardinier, vous souhaitez conserver et élever cette plante, il va vous falloir déployer quelques astuces. Très souvent, la floraison ne dure pas, le feuillage jaunit et c’est la déception !

Difficile de résister à l’attrait de ces belles potées fleuries que l’on voit sur les marchés, dans les magasins, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Si, en bon jardinier, vous souhaitez conserver et élever cette plante, il va vous falloir déployer quelques astuces. Très souvent, la floraison ne dure pas, le feuillage jaunit et c’est la déception !

COMMENT FAIRE POUR QU ’ELLES DURENT ?
- Choisissez une plante en bon état et avec beaucoup de boutons floraux, peu de fleurs ouvertes.
- Regardez attentivement les feuilles, tiges et fleurs pour vous assurer qu’elles n’abritent aucun insecte ravageur ou champignon.
- Les jardineries ou les fleuristes proposent en principe des plantes de meilleure qualité que la grande distribution.
- Si le temps est froid (moins de 5 °C), évitez d’acheter des plantes qui ont passé une demi-journée au froid sur un marché.

Petite revue des principales espèces fleuries achetées pour les fêtes de fin d’année :

  • Les cactus de Noël
  • Les Kalanchoé de Noël ou Kanlanchoé de Blossfeld
  • Les azalées
  • Les cyclamens
  • Le cerisier de Jérusalem
  • L’anthurium
  • Le bégonia à floraison hivernale
  • Le jasmin de Madagascar
  • L’amaryllis
  • Les orchidées
  • Le médinilla

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Produits chimiques : l'overdose
Autisme : un nouveau regard, causes et solutions
Ma bible de l'homéopathie
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science