Jean-Loup Mouysset

Un cancérologue qui va plus loin
Rubrique

Jean-Loup Mouysset est le créateur du premier Centre Ressource à Aix-en-Provence, une idée qui a germé dès son internat…

SOIGNER AUTREMENT
« Remettre l’humain au cœur des soins », voilà la devise du Dr Mouysset. Ne plus s’occuper de la maladie, mais du malade comme d’une personne à part entière, une personne en droit de faire des choix, encouragée à s’impliquer pour reprendre les rênes de sa vie, consciente que le rôle le plus déterminant pour la suite, c’est le sien. Et c’est pour accompagner les malades sur ce chemin que le Dr Mouysset a mis toutes ses forces dans la création du Centre Ressource, qu’il se bat jour après jour pour le financer, et pour encourager la création d’autres centres du même type.

AU CENTRE-RESSOURCE
Tout est mis en place autour des patients pour :
- leur donner du réconfort quand il y a la peur, leur donner de la présence, de l’entraide quand il y a le sentiment d’être seul, seul face à une montagne qui paraît infranchissable. Ensemble, c’est tellement moins dur.
- leur donner des outils devant l’ampleur de la tâche : apprendre à mieux gérer le stress et la peur, à mieux bouger, à mieux dormir, à mieux manger, à mieux communiquer et avoir des liens de qualité avec ses proches, ses amis, ses collègues de travail ou son boulanger…
- les aider à sortir de la culpabilité en cultivant le sens des responsabilités : apprendre où je peux agir, et où je dois accepter que cela n’est pas en mon pouvoir.

Dans ce cadre, les patients participent à des groupes de parole, suivent des ateliers afin de mieux comprendre les mécanismes du cancer, les traitements, les causes et comment influer directement sur leur santé. Ils ont aussi accès à des soins esthétiques, des ateliers culinaires, des massages, des thérapies complémentaires, ils peuvent pratiquer des exercices physiques…

DES PERSPECTIVES
Bien entendu, le Dr Mouysset rêve que naissent des Centres Ressource partout en France. Pourquoi ? Parce que cet accompagnement des malades les aide à supporter les traitements et multiplie leurs chances de guérison. Il rêve d’une véritable étude clinique mettant en lumière les résultats obtenus par le Centre Ressource.

Son livre Efficacité de l’Accompagnement Thérapeutique se termine sur un premier bilan :

Le Centre a un coût, certes, mais il permet sans aucun doute de belles économies.
(…) En plus de l’intérêt sur le plan humain, le projet devrait générer des économies en termes de dépenses de santé.
Prenons l’exemple du cancer du sein en rappelant qu’il correspond à 50 % des cancers chez la femme et qu’il est le cancer le plus évalué.
Bien entendu, le Centre est pour autant ouvert à tous types de cancers (hommes et femmes).
Mais prenons donc l’exemple du cancer du sein.
Sur 100 femmes traitées, environ 20 % vont récidiver (dans les dix ans), soit environ 10 000 femmes par an en France (plus de 50 000 cancers du sein en 2009, pour environ 12 000 décès).
Le programme proposé au Centre Ressource permet de réduire de moitié les récidives, soit 10 % au lieu des 20 % prévus.
On peut donc estimer que sur cent femmes ne suivant pas le programme dans le Centre, il y aura vingt récidives, dix seulement pour les participantes au PPACT.
Ainsi, sur trois ans, j’ai calculé que l’économie sur un plan humain serait de trente femmes en moins qui récidivent pour une économie financière d’environ 700 000 € pour la société…
Et, si la technique était appliquée à l’échelle de la France, cela représenterait une économie de 350 000 000 €, coût du Centre inclus.
Si l’on peut critiquer mon mode de calcul – c’est une estimation, il n’est sans doute pas loin de la réalité et je le sous-estime même probablement si l’on inclut le coût social (arrêts de travail, impact sur la famille…) et le fait que les tarifs des traitements anticancéreux ne font qu’augmenter. Un argument de plus, s’il en fallait un… ».

UNE EXPÉRIENCE RÉUSSIE
Aujourd’hui, le Centre Ressource d’Aix-en-Provence a des petits frères : à Montélimar depuis 2015 et à Montauban depuis cette année. Bientôt viendront Lannemezan, puis Meaux et Saint-Amand-les-Eaux. À force de ténacité, le Dr Mouysset fait non seulement vivre son projet depuis 5 ans, mais son exemple extraordinaire est enfin suivi.

DEUX LIVRES POUR TOUT SAVOIR
Le Dr Mouysset partage son expérience dans deux ouvrages :
Devenir acteur de sa guérison : cet ouvrage reprend la thèse de médecine du Dr Mouysset, livrée quasiment dans son intégralité, et décrit un état des lieux et une base pour construire une véritable démarche d’Accompagnement Thérapeutique et un nouveau concept en cancérologie.
Efficacité de l’Accompagnement Thérapeutique : le Dr Mouysset y raconte l’épopée du Centre Ressource et donne la parole à des patients qui en ont bénéficié.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d'homéopathie
Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.