Huile d’argan

L’or liquide des femmes orientales

L’huile d’argan (ou d’argane) est une grande Dame. Elle a de qui tenir. C’est que son père en a vu d’autres, lui qui veille sur la terre du Maroc depuis l’ère tertiaire. Débonnaire, il laisse les chèvres grimper sur ses branches pour aller chaparder ses précieux fruits. C’est peut-être son laisser aller philosophe qui a soufflé aux naturalistes son nom scientifique «Argania spinoza».

L’arganier (les Marocains disent «l’argane») imprime sa marque singulière sur la région d’Essaouira et nulle part ailleurs. Seuls le climat semi-aride et la terre sèche d’une zone bien délimitée lui conviennent. Protégé des mauvais esprits, dit-on, il impose sa silhouette pour le moins étrange: tortueuse, plutôt basse et dense, elle se distingue par son étrangeté. Tahar Ben Jelloun fait dire à l’un de ses personnages «l’ argan n’ est pas beau, c’est cela son secret».

Le long des routes, les arganeraies offrent le spectacle étonnant de véritables forêts dans lesquelles se promènent les chèvres... à même les branches! On sait d’ instinct qu’ on a affaire à un arbre généreux qui donne tout, et qui pousse l’abnégation jusqu’ à rapprocher ses branches du sol pour inciter ses amies à quatre pattes à s’y sentir chez elles. Gourmandes, les chèvres chipent ses fruits et recrachent les noyaux. Précieux trésors récupérés par le maître de céans puisqu’on en extraira l’huile!
Depuis son bois, matériau noble destiné à l’ébénisterie haut de gamme, jusqu’à ses feuilles et à la pulpe de ses fruits, affectées à l’élevage pour obtenir de la viande de qualité supérieure, tout est utilisé pour valoriser les activités humaines traditionnelles.

UNE AFFAIRE DE FEMMES
Fille de l’arganier, l’huile d’argan se mérite. Les femmes l’extraient de l’amandon, le cœur du fruit. Assises à même le sol, elles tapent et tapent toute la journée à l’aide de deux pierres lisses pour récupérer le noyau d’où sortira la précieuse amande. Peu à peu, le tas d’amandons grossit. Dans la salle d’à-côté, on les presse à froid (moins de 60°C) pour respecter l’intégrité de l’huile, jaune d’or. On peut aussi torréfier les amandons pour doter l’huile d’un léger goût de grillé et d’une belle couleur ambre. Quelle que soit l’option retenue, l’huile est filtrée. C’est tout. Pas d’additif, d’anti-ceci ou de conservateur en tous genres: tout est artisanal, naturel, souvent bio.

NOURRISSANTE, ANTI-ÂGE, ANTI-DOULEUR

Les propriétés diététiques de l’huile d’argan sont intéressantes. Très riche en tocophérols (vitamine E très antioxydante), elle aide à équilibrer les taux de triglycérides et de cholestérol, et donc protège le coeur. On dit qu’elle facilite la digestion et, surtout, qu’elle lutte contre les douleurs rhumatismales. Mais c’est par voie externe qu’elle est la plus étonnante, d’autant que sa saveur typée peut parfois déplaire.

Ses propriétés cosmétiques en font un matériau polyvalent pour prendre soin de son corps, de la tête aux pieds. L’huile d’ argan assouplit, fortifie et hydrate les cheveux (pensez-y après la piscine ou la mer!). Elle nourrit la peau du visage et du corps. Anti-rides, elle favorise le renouvellement cellulaire et accélère la cicatrisation. Essayez-la sur les troubles cutanés tels que les eczémas ou les brûlures de petite envergure, ainsi que sur les gerçures. Si vos ongles sont friables, ternes, affaiblis, offrez-leur un bain de jouvence quotidien en les enduisant d’huile d’argan. N’oubliez pas vos mains, elles raffolent elles aussi de son étonnante capacité à protéger des agressions externes ; l’arganier doit résister à des températures excédant parfois les 50 degrés, sans eau et en plein sirocco (célèbre vent chaud), alors vous pensez, les caprices de la météo, l’huile d’argan n’en fait qu’une bouchée.

À LIRE
L’huile d’argane, or vert du Maroc, Isabelle Clerc, Éditions Médicis. Un très bel hommage à l’arganier et aux hommes qu’il fait vivre depuis des siècles.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Et si vous manquiez de vitamine D ?