Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Des recettes naturelles avec le houblon

Humulus lupulus, le houblon, est une liane aux tiges volubiles. Ses feuilles rêches opposées rappellent celles de la vigne. On le nomme bois du diable, car il grimpe aux arbres dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, désordre attribué à l’action de Satan. Cependant, dans certains jardins de curés, on le cultivait… Double paradoxe, car la culture ne concerne que les pieds femelles... Satan se cache partout... Trêve de plaisanterie : ces curés-là étaient sans doute plus convaincus des bienfaits du houblon que de son odeur sulfureuse.

La cueillette des fruits, cônes que l’on nomme strobiles, a lieu de septembre à octobre. Ils sont riches en lupulin, un composé qui renferme des flavonoïdes, des tanins, une essence aromatique, des principes amers (lupulone, humulone…) et des composés oestrogéniques (d’où son action sur les règles). Son amertume lui confère des propriétés digestives. Sa parenté avec le chanvre le destine aux états agités et aux troubles du sommeil, et ses tanins aident à la cicatrisation des plaies diverses.

En cuisine, les jeunes pousses se dégustent comme les asperges. Elles peuvent aussi se manger crues. Elles sont diurétiques et toniques. Le houblon peut se consommer en sirop ou sous forme de boisson alcoolisée : la bière.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Je parraine un proche.

Magazine

Produits

Pour aller plus loin

Le Houblon, pour dormir

Surtout connu pour son utilisation dans la fabrication de la bière, le houblon est une liane aux propriétés médicinales plus intéressantes pour les femmes que pour les hommes… Les messieurs qui boivent beaucoup de bière devraient se méfier…

Ce qui pousse en juin… pour votre santé

En juin, « ciel pommelé, vent va souffler ». Prenez garde de ne point trop vous dévêtir, vous risqueriez de vous enrhumer, même par de belles journées. Si vous avez excessivement chaud, buvez plutôt des tisanes de feuilles odorantes. Et n’oubliez pas de faire aussi des provisions de plantes en prévision des jours humides d’hiver. Le temps passe si vite…