Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

La Cataire (Nepeta cataria)

Cette plante vivace d’environ 70 cm de haut, aux feuilles ovales et aux petites fleurs blanches groupées au sommet des tiges à section carrée, possède une forte odeur aromatique. Elle est prisée par les chats qui réagissent de façon incontrôlée à son contact : reniflement, frottement, galipette… Il vous faudra donc la protéger de ces frénétiques sauvages qui, sinon, vous ravageront vos plantations sans aucun remord. On appelle d’ailleurs la cataire la « menthe des chats ».

– Propriétés digestives
– Propriétés sudorifiques
– Propriétés sédatives
– Stimulante au niveau de l’appareil génital féminin, la cataire est à éviter pendant la grossesse (sauf pour activer l’accouchement) et n’est pas conseillée aux femmes ayant des menstruations abondantes.

Contre l’insomnie, l’agitation, les maux de tête, pour calmer la toux chez les fumeurs ou lors de la coqueluche, contre les rhumes et les grippes, le hoquet, les coliques et pour faciliter l’accouchement
Infusion pour toute la famille :
versez un litre d’eau bouillante sur 20 à 30 g de plantes séchées. Couvrez et laissez reposer vingt minutes. Filtrez et buvez 4 tasses par jour entre les repas.

Pour concilier le plaisir à une action thérapeutique
Vin : dans un récipient en verre ou en terre, versez un litre de vin sucré et 20 g de feuilles et sommités fleuries séchées. Fermez et laissez reposer une semaine à l’abri de la lumière et au sec. Remuez tous les deux jours. Filtrez et entreposez dans une bouteille en verre teinté. Buvez un petit verre trois fois par jour.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Pour aller plus loin

L’Agripaume (Leonurus cardiaca)

Une odorante bien difficils à ramasser cette « herbe des tonneliers », parce que ses fleurs sont dotées de piquants rébarbatifs. En espérant qu’il fera beau le 21 juin… puisqu’il paraît que « les herbes de Saint-Jean gardent leurs vertus tout l’an ».

Dans votre verre contre l’anxiété et le trac

Pour beaucoup d’entre vous, le mois de septembre est synonyme de rentrée scolaire, et que vous soyez enfant, adolescent, adulte, parent ou grand-parent, cette période agitée s’accompagne souvent de stress, différent suivant les âges et les tâches à accomplir. Vous ressentez un sentiment de malaise, de tension ou de peur, sentiment pénible et douloureux que vous aimeriez bien dissiper. Respirez, posez-vous seul(e) quelques instants, restez en contact avec la nature et aidez-vous avec ces quelques plantes.