Le Tilleul commun

J'ai descendu dans mon jardin…
Rubrique

… et j’ai plaqué mon œil sur la fente large comme deux pouces de l’écorce rugueuse du vieil arbre. C’est que je voudrais bien savoir si la nymphe Philyra s’y trouve. Je ne comprends pas pourquoi cette Océanide a voulu être transformée en arbre après la naissance de son fils, mi-homme mi-cheval, fruit de son accouplement avec Cronos, roi des Titans, métamorphosé un instant en étalon afin d’échapper au courroux de Rhéa son épouse.

Comment fait-on pour s’infliger l’immobilité quand on est une nymphe des eaux fraîches ? Son vœu était-il justifié par la honte d’avoir enfanté un centaure, créature dite monstrueuse, ou bien était-ce par pure mortification ? Son fils fut nourri d’un lait maternel végétal et l’on dit que c’est peut-être cela qui a permis à cet enfant « difforme » de devenir un être de savoir, Chiron le sage, Chiron le guérisseur, un fin connaisseur de la nature. Philyra, une nymphe, un arbre... le tilleul commun.

  • Nom commun : Tilleul commun.
  • Genre et espèce : Tilia x europaea ou T. x intermedia.
  • Famille : MALVACEAE : arbres, arbustes, herbacées ; feuilles alternes stipulées souvent couvertes de poils ; fleurs à 5 sépales et 5 pétales ; fruit : akènes, capsules ou baies.
  • Hauteur : 20 à 40 m.
  • Origine : Europe.
  • Floraison : juin-juillet.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels